Aristocrat investit dans les jeux sociaux en achetant Big Fish Games pour 990$ millions

img auteur
Par LE 04.12.2017
Aristocrat investit dans les jeux sociaux en achetant Big Fish Games pour 990$ millions

Le groupe de casino Aristocrat a annoncé avoir conclu un accord pour racheter la société Big Fish Games pour 990$ millions. Big fish Games est une jeune firme de Seattle produisant des jeux en ligne principalement axés jeux sociaux. Par cette dépense, Aristrocrat confirme son intention de surfer d’avantage sur la vague des jeux de casino sociaux.

Aristocrat sort les gros sous pour les jeux sociaux

Aristocrat en est convaincu, les jeux sociaux représentent une forte valeur. Cette année, le géant des jeux de casino live et en ligne a déboursé la coquette somme de 500$ millions pour acquérir Plairium Global Ltd, un autre spécialiste des jeux sociaux.

Le géant australien considère que cet investissement n’est que le début et une somme doublement supérieure va être dépensée dans les prochains mois via le rachat de Big Fish Games. Big Fish Games a été créé en 2006 et possède son propre studio de développement. Cela lui permet de pouvoir produire et d’éditer lui-même ses jeux, en moyenne entre 12 et 15 par an. En 2006, la firme a intensifié ses efforts concernant les jeux sociaux, conscient que les joueurs réagissaient de plus en plus à ce genre de produit.

« Le contenu de jeux de casino sociaux de Big Fish Games et les possibilités de l’industrie dans sa globalité sont complémentaires à la vision actuelle d’Aristocrat. »

L’achat se fait à la firme Churchill Downs, qui possédait Big Fish. Quelque 100$ millions seront payés en cash tandis que les 890$ millions restants ferons l’objet d’un prêt.

Aristocrat est l’un des leaders des jeux de casino terrestres et se fait un plaisir d’adapter régulièrement des blockbusters, comme nous l’avions remarqué lors de la conférence ICE de Londres en 2017. Des titres comme The Walking Dead, Game of Thrones ou une future machine à sous sur la chanteuse Madonna font partie des valeurs sures de la firme.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.