Baisse de profit pour les casinos de Singapour en 2015

img auteur
Par LE 27.06.2016
Baisse de profit pour les casinos de Singapour en 2015

Il y a quelques années, Singapour apparaissait comme la deuxième plus importante destination de jeux de casino au monde, devant Las Vegas. Aujourd'hui, la ville est beaucoup moins dominante dans ce secteur et les deux seuls casinos qui portent ce marché ont réalisé de nouvelles baisses de profit en 2015.

Resorts World plus affecté que le Marina Bay

Singapour a la particularité de générer plusieurs milliards par an avec seulement deux casinos terrestres : le Resorts World Sentosa et le Marina Bay Sands. A eux deux, ces casinos réalisent près de deux fois le chiffre d'affaires combinés des 8 casinos d'Atlantic City.

En 2015, le Resorts World a montré de gros signes de baisse d'activité avec des profits en retrait de 70% par rapport à 2014. 143,7$ millions ont pu être encaissés l'année dernière, ce qui constitue une baisse inquiétante pour l'avenir.

« Genting a réaffecté une partie de son staff qui travaillait avec les joueurs VIP, pour les orienter sur les clients ordinaires. Le casino essaie aussi d'attirer de nouveaux clients en proposant par exemple des restaurants de chefs étoilés au Michelin. » selon l'analyste Tushar Mohata.

Le Marina Bay Sands – le casino de Sheldon Adelson – a mieux géré cette année et n'a constaté que 10% de baisse comparée à 2014.

Macau n'est pas le seul touché

L'opération anti-blanchiment d'argent et fraude des autorités chinoises sur leurs ressortissants VIP n'a pas seulement affecté Macau. Singapour a également senti que les high-rollers chinois ne voulaient pas prendre de risque en se déplaçant dans la ville. Les baisses d'activités se ressentent depuis 2014.

L'accent a été mis sur Macau dès le début mais le gouvernement de Pékin cherche également à empêcher certaines destinations de prospérer avec l'argent de leurs ressortissants. Singapour mais aussi les Philippines et la Corée du Sud ne sont pas à négliger car leurs marchés de casinos grandissent d'année en année. La proximité avec la Chine permet d'attirer les joueurs du pays, même si beaucoup hésitent aujourd'hui à faire ce qu'il faisait encore il y a plus de deux ans.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.