Disney dépense des millions pour empêcher la construction d'un casino resort en Floride

img auteur
Par LE 18.08.2017
Disney dépense des millions pour empêcher la construction d'un casino resort en Floride

Loin de son image enfantine et candide, la société Disney est l'une des plus puissantes au monde et son portefeuille garnie lui permet de militer activement pour ou contre tel ou tel projet. En Floride, la position de la firme est claire : il ne peut pas y avoir de casino resort, c'est trop décalé par rapport à l'image de Disney et cela pourra attirer les visiteurs autre part qu'à DisneyWorld, ce qui n'est pas envisageable.

Depuis quelques années, Disney milite et dépense pour empêcher l'établissement d'un casino resort. Plusieurs firmes de casino ont déjà exprimé leur intérêt pour la région mais aucune n'a réussi à obtenir le précieux sésame. Disney est mêlé à ces décisions puisque la firme créée par Walt Disney est le premier employeur de la région et elle compte bien le rester.

Le mois dernier, Disney a dépensé 500,000$ de plus pour faire pencher la loi de son côté, faisant monter les dépenses dans le domaine à 1,15$ million depuis avril 2017. Sur les années, ces dépenses se chiffrent en millions.

La loi des billets verts

C'est la réalité dans notre monde : les lois dépendent presque exclusivement de l'argent. Et celui qui en possède beaucoup peut faire pencher les lois de son côté. Sheldon Adelson arrive depuis quelques années à bloquer l'expansion du poker en ligne aux Etats-Unis, grâce au puits sans fond qu'est son portefeuille.

Adelson avait d'ailleurs essayé de lancer un projet casino en Floride en 2013 mais s'était heurté à la détermination de Disney. La firme de dessins-animés donne régulièrement de l'argent à un mouvement politique/lobbyiste appelé « Voters in Charge ». Ce groupe fait en sorte de repousser encore et encore les volontés de lancer un immense casino dans la région. Il « convainc » les politiciens et personnes d'influence de refuser les projets casinos.

En Floride, Disney dicte sa loi à gros coups de billets verts.

Version officielle, Disney refuse de faire venir dans son territoire un symbole du vice et des jeux d'argent. Tout cela est trop éloigné de l'image parfaite de la firme. La version officieuse est toujours un peu moins poétique puisqu'un casino resort, avec tout ce qu'il propose, représente une concurrence menaçante pour Disney. Ce dernier veut rester le maître touristique en Floride et si cela passe par le fait de payer certaines personnes pour qu'elles changent d'avis, alors ainsi soit-il.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.