Excellent mois de juin pour les casinos de Macau

img auteur
Par LE 05.07.2017
Excellent mois de juin pour les casinos de Macau

Les affaires se portent bien mieux depuis quelques mois à Macau qui vient de clore un mois de juin avec une hausse de 25,9% par rapport au même mois l'an passé. C'est le 11ème mois consécutif de croissance pour les casinos de la ville, selon le Bureau d'Inspection et de Coordination des Jeux de Macau.

Les casinos reprennent des couleurs

Les casinos de Macau retrouvent des couleurs depuis quelques mois avec une courbe qui s'inverse enfin. Après des baisses consécutives depuis mai 2014, il était normal que la situation change et que la croissance repointe le bout de son nez.

Selon toute vraisemblance, l'année 2017 sera meilleure que 2016. On ne peut d'ailleurs pas vraiment appeler cela une performance étant donné les pertes folles de revenus au cours des dernières années. En 2013, les casinos de Macau réalisaient 45,2$ milliards. En 2015, ce montant avait chuté à 29$ milliards.

« J'attribuerai le changement surtout au président chinois Xi Jinping qui a visité Hong Kong en juin. Hong Kong était bouclé de partout pendant ces quelques jours et cela a certainement motivé les visiteurs à aller se rendre à Macau pendant cette période. » a glissé l'analyste Grant Govertsen.

Durant le mois de juin, les joueurs VIP se sont déplacés en masse à Macau (24% de plus qu'en juin 2016) et leur hausse est supérieure à celle des joueurs normaux (les « mass-markets » ont été 20% de plus). Est-ce dû à un adoucissement des autorités chinoises concernant les VIP ou est-ce simplement un effet normal après avoir connu une longue chute de ces joueurs VIP pendant plusieurs années ?

Concernant les six premiers mois de l'année, le résultat des casinos est convaincant avec une hausse de 17,2% par rapport à l'année dernière. En outre, les revenus ont baissé de 1% entre le premier et deuxième trimestre mais c'est une tendance à Macau qui s'explique par le fait que le premier trimestre est plus riche en congés pour les Chinois. Malgré cela, cette faible baisse sonne comme une réussite puisqu'elle était d'environ 10% par trimestre durant les trois dernières années.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.