Google autorise enfin les applications mobiles de jeux d'argent à apparaître sur Google Play

img auteur
Par LE 15.07.2017
Google autorise enfin les applications mobiles de jeux d'argent à apparaître sur Google Play

Un changement énorme, qui devrait bousculer le marché, a été annoncé par le géant Google. La firme a en effet annoncé que les applications de jeux d'argent allaient enfin être autorisées sur l'app store d'Android, Google Play. Google relâche enfin la pression à ce niveau, après des années à affirmer et réaffirmer son déni des applications mobiles de jeux d'argent.

Un changement qui va booster le jeu sur mobile

C'est une avancée majeure pour les opérateurs et les joueurs car Android est de loin la plateforme mobile dominante. L'iOS d'Apple, sa principale rivale, a pris la décision d'accepter les applications de mobile gambling il y a bien longtemps. Mais Google a toujours préféré s'en tenir loin.

Jusqu'à maintenant, les joueurs en ligne devaient télécharger directement une application mobile via le site officiel de l'opérateur en question. Très bientôt, ces applications seront comprises sur le portail Google Play et seront ainsi plus facilement accessibles. Cela augure un fort développement du jeu mobile dans les prochaines années.

Si rien n'est modifié d'ici là, le changement devrait être effectif à partir d'août 2017. Google aurait en effet informé les firmes de jeux qu'elles pourraient bientôt apparaître sur Google Play. Pour avoir ce droit, elles devront soumettre une demande auprès du Google en apportant certains documents officiels quant à leurs licences ainsi que d'autres informations légales. En fonction de ces documents, les applications seront disponibles dans telles ou telles juridictions.

La France comprise dans le deal

Pour le moment, seuls quelques pays sont concernés par ces changements : la Grande-Bretagne, l'Irlande et la France. La France fera donc partie des premiers pays à proposer des applications d'argent réel mobile sur Google Play.

Des sites régulés comme les salles de poker Winamax et Pokerstars et les opérateurs de paris sportifs vont pouvoir augmenter leur aura et toucher un public plus large. Concernant les casinos en ligne, il n'y a aucune chance qu'ils fassent partie des applications disponibles étant donné que l'Arjel n'autorise toujours pas les casinos en ligne, alors qu'il existe un nombre important de joueurs dans l'hexagone.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.