Jouer toute sa fortune au casino, la fausse bonne idée de certains gamblers

img auteur
Par LE 16.01.2018
Jouer toute sa fortune au casino, la fausse bonne idée de certains gamblers

Au cours de l’histoire, certaines personnes ont tenté de jouer leur vie entière, ou presque, sur un seul coup au casino. Que ce soit au blackjack, à la roulette ou au craps, il existe des gens qui se sont essayés à l’expérience et la plupart ont fini par le regretter. En effet, lorsque vous doublez votre mise, vous avez toujours la possibilité de tout reperdre mais lorsque vous perdez tout, vous perdez tout…

Ashley Revell, le fou de la roulette

L’histoire d’Ashley Revell est assez connue. Ashley a tenté de miser toute sa vie sur une couleur à la roulette. Le jeune homme de 32 ans à l’époque, vivant en Angleterre, a décidé de vendre tous ses biens et de jouer l’intégralité à la roulette pour tenter un quitte ou double. Une idée extrêmement douteuse.

Selon la légende, il est même allé jusqu’à vendre tous ses vêtements avant son pari.

Arrivé au Plaza Hotel & Casino de Las Vegas – où une équipe de tournage le suivait – il a placé 135,300$ sur le rouge. A l’origine, il comptait miser sur le noir mais la foule présente autour de lui l’a convaincu de parier sur le rouge. Par chance, la boule de la roulette s’est arrêtée sur le 7 rouge, lui permettant d’avoir devant lui 270,300$. Quand le croupier lui demanda s’il voulait doubler, le peu de lucidité qu’il semblait avoir lui suffit à répondre non merci.

Aujourd’hui, on ne sait pas comment Ashley Revell se porte financièrement. S’il a été capable de faire un pari aussi insensé une fois, il a pu être capable de tout perdre par la suite. Une chose est sure, son pari à la roulette a été payant ce jour-là. Une chance sur deux de finir fauché (vidéo disponible ici)

William Lee Bergstrom, maniaque du craps

L’histoire de William Lee Bergstrom est moins connue que celle de Revell mais bien plus tragique. Cet originaire du Texas est connu pour avoir placé certains des paris les plus importants dans des casinos. Son lieu de prédilection était le Binion, à Downtown Las Vegas, qui avait la réputation d’accepter n’importe quelle mise.

Le joueur a décidé de se rendre au Binion le 24 septembre 1980 avec deux valises, l’une contenant un pactole de 777,000$ et l’autre vide. Son but était de jouer sa fortune sur un seul lancer au craps. Chance ce jour-là, son lancer de dé est une réussite et l’homme encaisse 777,000$ de plus en doublant sa mise.

Plus tard, on apprendra que Bergstrom avait l’intention de se suicider si le pari avait été perdant. Il s’agissait véritablement d’un quitte ou double, avec de l’argent qu’il avait emprunté…

Après avoir profité de l’argent et voyagé autour du monde, Bergstrom revint quatre ans plus tard au Binion pour faire le même pari. Cette fois, il plaça une mise de 538,000$, qu’il remporta encore. Trois autres coups au craps ce soir lui font même gagner 117,000$ de plus.

Mais comme tout joueur à problème, Bergstrom n’a pas su s’arrêter et revint quelques mois plus tard au même casino pour tenter un pari à 1$ million au craps. Cette fois-ci, les dés n’ont pas été cléments avec lui et il perdit sa fortune en une seule fois.

Ne s’étant jamais remis de cette perte, il se suicida quelques mois plus tard par overdose de médicaments. D’après un mot qu’il avait laissé près de lui, il est aussi passé à l’acte à cause d’une rupture amoureuse avec un homme 10 ans plus jeune que lui.

Il reste l’un des joueurs ayant passé les plus gros paris de l’histoire dans un casino terrestre.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.