Les bookmakers ont encaissé des millions avec le combat Mayweather contre McGregor

img auteur
Par LE 05.10.2017
Les bookmakers ont encaissé des millions avec le combat Mayweather contre McGregor

Il aura fallu attendre plusieurs semaines pour avoir un compte rendu précis de ce qui a été généré par le combat de boxe entre Floyd Mayweather et Conor Mcgregor. Les bookmakers de Las Vegas ont enregistré 65$ millions de paris pour l’événement, tandis que Paddy Power Betfair a encaissé à lui seul un total de 79$ millions.

Mayweather fait gagner tout le monde

Il était annoncé comme l’un des combats les plus épiques de cette décennie et la plupart des observateurs ont été satisfaits de cette rencontre. Mayweather a pu valider sa 50ème victoire pour 0 défaite, devenant le boxer ayant les statistiques les plus parfaites de l’histoire. McGregor, totalement novice en boxe mais double champion d’UFC, a pu montrer ses talents et gagner une somme estimée à 100$ millions pour sa défaite. Qui refuserait de se faire malmener physiquement pour une somme pareille...

L’événement a été une bénédiction pour les deux joueurs. Mais les bookmakers aussi ont tiré de larges bénéfices de ce combat, en particulier grâce à la victoire de Mayweather.

La Commission de Contrôle des Jeux du Nevada a validé 65$ millions de paris, battant largement le précédent record établi lors du combat Mayweather-Pacquiao en 2015. L’ensemble des bookmakers de la ville a vu cette opération comme une réussite, qui n’aurait pas été possible avec une victoire de McGregor (qui était gros outsider).

Les bookmakers européens, principalement anglo-saxons, ont aussi pu se frotter les mains avec les bénéfices du match. Paddy Power Betfair, le plus important, a enregistré 79$ millions de paris, ce qui représente le plus gros montant jamais parié pour un événement sportif. A titre indicatif, le précédent record était détenu par la finale de la Coupe du Monde 2010 entre l’Espagne et les Pays-Bas. 64$ millions avaient été générés.

Mais ce ne sont pas seulement les bookmakers qui ont prospéré pour ce match car Las Vegas était en ébullition pendant la période, ce qui permis à l’ensemble des casinos une hausse d’activité, sur les jeux de table et les machines à sous.

« Le mois d’août a été rempli de succès, le combat s’est avéré être un superbe événement et a largement contribué aux gains des jeux , non seulement pour les bookmakers mais également pour les jeux de table et les machines à sous. » a précisé Michael Lawton, analyste pour la Commission du Nevada.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.