Un homme tente de voir les numéros gagnants de la loterie dans un nid d'abeilles géantes

img auteur
Par LE 10.05.2017
Un homme tente de voir les numéros gagnants de la loterie dans un nid d'abeilles géantes

Certaines croyances ou superstitions peuvent amener à des situations presque cocasses, si la vie d'un homme n'était pas en danger. Un Thaïlandais qui a voulu voir les numéros gagnants de la loterie au milieu d'un essaim d'abeilles géantes est toujours en traitement à l'hôpital après avoir découvert que ce genre de piqûres pouvaient provoquer la mort.

A trop provoquer la chance

Parfois on ne sait pas si on doit rire ou pleurer de certaines histoires. Pour celle-ci, la vie de notre héros semble désormais écartée, nous pouvons donc commencer à esquisser un sourire.

L'histoire commence avec Jai, notre héros, qui découvre un essaim d'abeilles géantes dans les combles de la maison. Plutôt que de penser à le retirer, celui-ci estime que l'essaim peut lui apporter la chance dont il manque. Dans de nombreuses cultures, les abeilles sont synonymes de chance et de prospérité. S'il n'y touche pas et qu'il reste méfiant (ce sont en effet des abeilles géantes), il peut ne rien se passer.

C'est l'un de ses amis, Samai, d'abord étonné de voir cet essaim, qui pousse Jai à provoquer la chance. Quitte à laisser cet essaim chez lui, autant essayer d'en tirer des bénéfices, parmi lesquels le fait de pouvoir lire les numéros de la loterie au milieu du nid. Samai lui suggère de monter dans les combles et d'aller voir de plus près. Jai, qui ne voit aucun danger à cette expédition, estime que l'idée est bonne.

C'était sans compter sur le fait que Jai est handicapé d'une jambe. Au moment où les compères arrivent à hauteur du nid pour l'observer, les abeilles commencent à s'exciter et piquer à tout va. Samai a vite le réflexe de s'enfuir en courant et ne reçoit que quelques piqûres. Jai, immobilisé à cause de son infirmité, se fait piquer à répétition, environ 80 piqûres sur le corps et le visage.

A l'arrivée des secours, Jai respirait à peine et était en condition critique. Après l'avoir conduit à l'hôpital le plus proche, son état s'est légèrement amélioré et il devrait, étonnamment, s'en sortir. Ce genre d'incident aurait pu tuer l'homme sur le coup et il semble qu'il ait trouvé sa chance dans le fait de ne pas y passer immédiatement. En ce sens, peut-être qu'un essaim d'abeilles géantes chez soi est effectivement porteur de chance.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.