Après l'ACF, la police ferme temporairement le Cercle Cadet

img auteur
Par LE 16.10.2014
Après l'ACF, la police ferme temporairement le Cercle Cadet

Il semblerait que les salles de jeux d’argent en France soit de plus en plus visées par les autorités françaises. Après l’Aviation Club de France (ACF) – qui a été visité par la police il y a quelques semaines – c’est au tour du Cercle Cadet de se faire inquiéter.

Arrêt des activités au Cercle Cadet

Les versions de cette affaire divergent selon les sources mais il semblerait que les responsables soient accusés « d’extorsion de fonds, de blanchiment d’argent et d’irrégularités concernant certains employés ». Cela ressemble beaucoup aux accusations de l’ACF…

Un groupe de personnes a été interpellé suite à l’intervention policière, il pourrait y en avoir entre 12 et 14 placées en garde à vue. Parmi les personnes concernées, Serge Kasparian, propriétaire du cercle de jeu.

De sérieux doute planent sur cet homme qui n’a aucun compte bancaire en France, mais qui possède des fonds importants au Maroc et plusieurs bien immobiliers.

L’opération semble être la suite logique d’une enquête qui a commencé le 29 juillet 2013.

D’après le journal Le Monde, l’enquête est menée par deux spécialistes dans le domaine, Hervé Robert et Serge Tournaire.

Tournaire est considéré comme l’un des meilleurs experts pour les problèmes de jeux illégaux et de crime organisé. Il est à l’origine de la fermeture de deux autres cercles de jeux parisiens (Concorde et Wagram).

Des nouvelles de l’ACF

Depuis son attaque par la police le 16 septembre dernier, l’Aviation Club de France est toujours fermé. Une douzaine de personnes avait été arrêtée lors de l’opération.

La fermeture a naturellement provoqué le mécontentement des employés, qui sont au chômage technique depuis, et qui ont commencé à organiser une mobilisation pour rouvrir le plus célèbre des cercles parisiens. 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.