Bilan des World Series of Poker 2012

img auteur
Par LE 24.07.2012
Bilan des World Series of Poker 2012

Petit tour d'horizon de la dernière édition des World Series of Poker 2012, les championnats du monde de poker.

Un prize pool général en hausse

La participation aux WSOP 2012 a généré un prize pool de $222 millions contre $192 millions en 2011. On peut l'expliquer en partie par la création du Big One For One Drop, dont l'entrée était fixée à $1 million.

Ce tournoi, idée du philanthrope Guy Laliberte, a vu Antonio Esfandiari s'enrichir de plus de $18 millions devant Sam Trickett avec un peu plus de $10 millions. Tournoi démesuré dirons-nous mais en partie pour une bonne cause ($111.111 de chaque buy-in allant à une oeuvre caritative). The Magician, originaire de l'Iran, prend donc la tête de la All Time Money List avec maintenant $22,8 millions de gains en tournois.

esfandiari poker

Faits marquants de ces WSOP 

Pour ne pas être chauvin, on peut tout d'abord évoquer la seule victoire tricolore, attribuée à Aubin Cazals pour $480.564 pendant l'event 6, $5000 NLHE mix-max. Il est le dixième joueur français de l'histoire à remporter un bracelet. 

Phil Hellmuth, remporte son 12ème bracelet et pour la première fois, il ne s'agit pas d'un tournoi Hold'em No Limit mais d'un Seven Card Razz pendant l'event 18. Le poker Brat accroît son avance et semble avoir retrouvé la forme depuis 2 ans aux WSOP.

Phil Ivey, considéré comme le boss du monde poker, et détenteur de 8 bracelets, réalise une très bonne saison en participant à 5 tables finales. Pas de victoire mais une grosse régularité...

A la volée, on notera également le 2ème bijou pour Vanessa Selbst dans l'event 52. Andy bloch et Brian Hastings réussiront aussi à remporter leur premier. 

Grosse performance de Michael Mizrachi qui réussit, pour la seconde fois après son triomphe en 2010, à remporter le $50,000 Poker Player Championship pour un peu plus de $1,4 millions.

Nick Schulman s'impose au $10,000 Deuce to Seven Draw Championship, il ajoute un deuxième bracelet à son palmarès.

Les américains toujours loin devant...

Sur les 60 bracelets déjà attribués, 45 sont restés aux Etats-Unis, 3 sont canadiens, 2 allemands et un seul pour les pays suivants: Bulgarie, Pays-Bas, Belgique, Japon, Angleterre, Ukraine, Italie, République Tchèque, Russie et comme l'avons évoqué plus haut, 1 français. On est donc loin des 4 récompenses de l'année précedente pour les tricolores.

Le 61ème et dernier bracelet n'a pas encore été décerné car il s'agit du $10.000 Main Event. Les 9 finaliste de cette boucherie se retrouveront en Octobre pour tenter de remporter les $8.527.982 promis au vainqueur. 

Deux femmes ont d'ailleurs failli faire partie des October Nine, Elizabeth Hille et la française Gaëlle Baumann, finissant respectivement 11ème et 10ème.

Une édition 2012 convaincante

Globalement l'affluence n'a pas déçu cette année, tout comme l'action générale, et Ty Stewart, directeur exécutif des WSOP peut déclarer: "Nous sommes toujours dans l'âge d'or du Poker , tout du moins lorsqu'il est question de décrocher un bracelet WSOP. Nous remercions tous les joueurs de poker qui nous supportent et qui ont, une fois de plus, mis un bad beat aux conditions du marché"

Rendez-vous en Octobre pour la conclusion de cette édition 2012 avec le toujours très convoité Main Event.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.