Caesars Entertainment prépare sa mise en banqueroute pour janvier 2015 ?

img auteur
Par LE 23.10.2014
Caesars Entertainment prépare sa mise en banqueroute pour janvier 2015 ?

L’opérateur de casino Caesars Entertainment a vraisemblablement atteint la fin de la route en annonçant sa probable mise en banqueroute, qui serait prévue pour janvier prochain 2015.

L’inévitable semble proche

Nous l’avions annoncé, la dette colossale de Caesars atteignait un tel niveau que réussir à la rembourser constituait une prouesse encore jamais vue. Avec plus de 24$ milliards dans le rouge, les meilleurs investissements et les plus grosses ventes de biens ne suffisent plus et il faut se rendre à l’évidence, la société de casino doit accepter d’arrêter les frais.

Le but maintenant semble être de rembourser les principaux créanciers de Caesars, c’est pourquoi Caesars Entertainment Operating Company (la division principale de Caesars) a déclaré vouloir « conclure certains accords de contrôle » afin de rembourser au mieux ces investisseurs.

A savoir que les investisseurs ayant investi de petites sommes (à ce niveau, c’est relatif…), passeront après ceux qui ont des billes importantes dans la société. Un accord avait été passé récemment pour rassurer ces gros investisseurs sur le fait qu’ils seraient les premiers servis.

Ni les ventes de biens, ni les jeux sociaux ne suffisent

Ces dernières années, Caesars tente de vendre une partie de ses actions, mais également certains de ses casinos terrestres – comme en début d’année où il a cédé quatre de ses propriétés dont trois casinos de Las Vegas.

Il n’y a guère qu’avec les jeux sociaux que Caesars est convaincant. Leader du marché devant IGT et Zynga, celui-ci réalise selon les périodes jusqu’à 13 fois plus de revenus avec cette section qu’avec ses activités terrestres du Nevada et du New Jersey.

A noter qu'il y a encore un léger doute sur cette mise en banqueroute. A confirmer bientôt.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.