Casinos à Miami : un resort à 3 milliards ?

img auteur
Par LE 16.09.2011
Casinos à Miami : un resort à 3 milliards ?

Le promoteur Malaysien Genting vient de dévoiler un projet de 3 milliards de dollars pour la construction d'un resort en Floride.


Alors que la Floride peine à sortir d'une crise immobilière sans précédent (entre 2006 et 2006, les biens immobiliers ont perdu en moyenne 40% de leur valeur), un promoteur asiatique aux poches pleines vient de rafler plusieurs hectares de terrains dont l'ancien batiment qui abritait le Miami Herald, le long de Biscayne Bay. Il projetterait d'y construire un resort touristique et vient de dévoiler ses ambitions.

Ce promoteur, c'est Genting, une société qui pèse aujourd'hui plus de 45 milliards de dollars et qui possède de somptueux resorts en Malaysie, à Singapour et aux Philippines. Ce projet à Miami amorcerait-il la conquête de l'Ouest par les riches promoteurs asiatiques ?

L'ancien siège du Miami Herald, racheté pour 240 millions de dollars.

miami herald casino

Trois milliards de dollars pour le Resorts World Miami

Genting a dévoilé un plan qui prévoit l'investissement de 3 milliards de dollars. Le resort serait composé de 4 hôtels (5200 chambres), 2 condominiums de 1000 appartements, un centre de conférence, un shopping-mall, et 50 restaurants, bars et discothèques pour se divertir. Le tout sur plus de 13 hectares, le long d'une des baies les plus cotés de Floride.

Le Resorts World Miami constituerait une véritable bouffée d'oxygène pour l'économie locale, les experts estimant qu'il pourrait créer 15 000 emplois pour la construction et 30 000 emplois à terme.

La question épineuse du casino

Dans son projet, Genting propose un casino aux derniers étages de ses buildings, alors qu'à Las Vegas, les jeux de casino sont immédiatement accessibles à l'entrée de l'hôtel. Une concession pour le groupe Malaysien qui espere ainsi séduire le gouverneur de Floride..car le fait est qu'à l'heure actuelle, les seuls exploitants de casinos sont la tribu indienne des Seminole, proposant du blackjack, des machines à sous et du poker.

C'est Sheldon Adelson (Las Vegas Sands) qui doit se sentir vexé, lui qui avait rencontré le gouverneur Rick Scott en début d'année (voir notre article) et avait envisagé d'ouvrir un complexe casino pour un investissement identique, soit 3 milliards de dollars..

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.