Chypre cible toujours plus de touristes avec son prochain casino

img auteur
Par LE 24.09.2015
Chypre cible toujours plus de touristes avec son prochain casino

Le gouvernement de Chypre, qui a accepté la légalisation des casinos terrestres durant l'été 2014, est sur le point de lancer son premier établissement de jeux (sur la partie grecque de l'ïle). La manœuvre visa à attirer plus de touristes, particulièrement les Chinois qui sont parmi les plus dépensiers.

Un casino comme moyen d'attraction

Un casino terrestre à Chypre permettrait d'attirer des touristes supplémentaires. Chypre est pays qui est déjà beaucoup visité mais les affres de la crise auront eu raison des derniers réticents aux jeux d'argent.

La Grande-Bretagne est le pays qui amène le plus de ses compatriotes sur le sol chypriote, suivi de la Russie, la Grèce, la Suède, l'Allemagne et Israël. Ces touristes sont appréciés mais sont en général moins dépensiers que le sont les Chinois.

2,4 millions de touristes du monde entier ont visité Chypre l'année dernière, dépensant 2,35€ milliards lors de ces venues. Chaque touriste a dépensé en moyenne 829 euros sur son séjour et environ 77 euros par jour.

Les Chinois n'ont pas seulement la réputation d'être dépensiers, mais aussi d'être très joueurs. L'arrivée du casino est l'occasion idéale de les attirer en plus grand nombre. Angelos Loizou, président de la Cyprus Tourism Organisation (CTO), espère qu'ils seront au moins 400,000 de plus à se déplacer.

Il reste juste à régler le problème des visas des ressortissants chinois pour qu'ils puissent venir librement à Chypre. « Une fois le problème résolu, le CTO a l'intention d'attirer environ 400,000 touristes chinois. »

Le tourisme se porte relativement bien sur l'île, qui a observé des hausses de janvier à août 2015, sachant que juin a été le seul mois où il y a moins d'arrivées, et qu'avril et août ont posé de nouveaux records d'affluence. Le dernier hiver 2014/2015 a aussi été l'occasion de constater que l'île attirait des touristes toute l'année, même l'hiver.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.