Début de l'Euro 2016 aujourd'hui ! Les bookmakers comme les autorités se tiennent prêts

img auteur
Par LE 10.06.2016
Début de l'Euro 2016 aujourd'hui ! Les bookmakers comme les autorités se tiennent prêts

Alors que l'Euro 2016 débute aujourd'hui avec le match d'ouverture de l'équipe de France contre la Roumanie, les bookmakers du monde entier se tiennent prêt à accueillir des millions de paris et vivre la période la plus chargée de ces deux dernières années. En parallèle, les pays asiatiques – dont la plupart interdisent de parier sur le sport – se préparent à sanctionner massivement.

Les bookmakers vont s'enrichir... Sauf si

L'industrie global des paris sur le sport génère entre 450$ milliards et 3,000 milliards. Cette estimation reste très approximative car l'essentiel des paris sportifs dans le monde est fait illégalement. Ce dont on est sûr, c'est que le football reste à coup sûr le plus populaire avec environ 65% des paris totaux.

Avec une telle popularité, nul besoin d'être devin pour savoir que la folie a démarré et ne se calmera que dans un mois, le 10 juillet, lors de la finale. Les bookmakers britanniques s'attendent à des profits monstres. Le plus important marché d'Europe abrite de gros acteurs tels que William Hill, Bet365 , Paddy Power Betfair ou Ladbrokes Coral, et permet aux joueurs de parier sur tout type d'événements.

Les bookmakers anglais vont s'enrichir à la seule condition que l'Angleterre ne gagne pas la compétition. En effet, les parieurs du pays misent d'avantage avec leurs cœurs que leurs raisons et beaucoup vont placer leur équipe en tête des pronostics, quoi qu'il arrive. Si ces bookmakers veulent éviter le désastre de la victoire de Leicester City en Premier League, il ne faut pas que l'Angleterre soulève le trophée le 10 juillet.

Selon William Hill, quelques 500£ millions en paris sont attendus, dont 20% qui seront misés sur la victoire de l'Angleterre.

L'Asie reste LA région des paris illégaux

De l'autre côté du monde, le but ne sera pas de rentabiliser l'événement mais de faire en sorte qu'il y ait le moins de fraude possible. En effet, la majorité des pays asiatiques interdisent les paris sportifs, pourtant leurs habitants aiment miser plus que n'importe qui.

Nous avions vu que la Thaïlande, la Chine ou la Malaisie préparaient leurs offensives. Cette région du globe permet aux bookmakers illégaux de s'enrichir rapidement, notamment grâce à la complicité des triades (les mafias asiatiques). En 2014, une organisation qui avait recueilli 2,2 milliards en paris sportifs a été démantelée par Interpol. Le gros des paris était fait via des sites internet.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.