Des hackers piratent les données bancaires de 150.000 clients d'un casino américain

img auteur
Par LE 20.10.2015
Des hackers piratent les données bancaires de 150.000 clients d'un casino américain

Un casino américain, dont le nom n'a pas été révélé, a subi une intrusion informatique qui a mis en péril les données de cartes bancaires de près de 150,000 clients. Cette intrusion a vraisemblablement été possible à cause du manque de protection du casino.

Une porte grande ouverte

Aujourd'hui, il est plus qu'important pour un casino de protéger son système informatique car certaines personnes peuvent utiliser des techniques élaborées pour pirater un site. Dans le cas présent, même le plus basique des pirates auraient pu accéder aux données de ce casino car aucune protection n'avait été mise en place.

Le casino ciblé est donc certainement un petit établissement des Etats-Unis, très en retard sur son système informatique. Selon les chercheurs Vengerik et Jean-Georges, le groupe de pirate s'appelle les « Fin5 » et n'a eu aucun mal à soutirer des données sensibles.

« Il n'y avait qu'un seul domaine, qu'un seul réseau dans une architecture très pauvre. Si le casino avait seulement eu firewall ou une protection basique, cela aurait pu ralentir les pirates ou donnée l'alerte. » selon Emmanuel Jean-Georges.

Voilà donc quelque chose qui aurait probablement pu être évité avec un tout petit peu de moyens. Ce n'est pas le premier casino qui est victime de ce groupe de hackers, six autres sociétés ont déjà été attaquées.

La plupart des casinos disposent aujourd'hui d'une protection adaptée qui permet de se protéger contre l'essentiel des attaques. Cela ne les empêchera pas d'être toujours alerte par rapport à ce type de problèmes qui peuvent paralyser toute une activité.

L'année dernière, plusieurs sites du Las Vegas Sands ont été hackés et ce malgré la forte protection informatique dont jouit la société. Le géant des casinos aurait perdu 40$ millions dans cette affaire.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.