Gala Coral et Ladbrokes vont licencier jusqu'à 700 employés dans le cadre de la fusion

img auteur
Par LE 26.09.2016
Gala Coral et Ladbrokes vont licencier jusqu'à 700 employés dans le cadre de la fusion

La fusion annoncée entre Ladbrokes et Gala Coral – qui devrait créer un groupe de plus de 3$ milliards – n'aura pas que des bons côtés. Un nombre important d'employés des deux groupes va en effet être licencié pour permettre d'amortir les coûts de cette fusion. Carl Leaver, PDG de Gala Coral, a annoncé qu'environ 600 personnes, peut-être 700, seront donc renvoyées. Cela correspond tout de même à près de 50% de la masse salariale des deux groupes.

La moitié des salariés sur le point de partir

A ce niveau ce ne sont plus des économies mais un véritable sacrifice. Ladbrokes et Gala Coral se sont entendus pour le licenciement prochain de plus de 600 personnes. Ces licenciements auront vraisemblablement lieu en novembre 2016. Naturellement, chacune des personnes remerciées sera indemnisée.

Selon Leaver, les licenciements ne seront pas faits au hasard et seuls les plus méritants pourront rester au sein du nouveau groupe. Le message est clair.

Il y a quelques semaines, nous apprenions que la Commission des Jeux Britanniques exigeait des deux structures qu'elles ferment 400 de leurs boutiques de paris pour respecter la concurrence avec les autres bookmakers. Il est à noter que les deux groupes possèdent déjà près de 4,000 boutiques de ce genre. La Commission demande donc que 10% d'entre elles soient fermés.

Le fait de devoir fermer des boutiques et de se séparer de 50% de sa force de travail risque de donner une ouverture aux concurrents qui pourraient vouloir ouvrir de nouveaux établissements et peut-être débaucher certains ex-employés. BetFred et Boylesports seraient des candidats pressentis pour améliorer leurs offres de jeux physiques.

Reste à savoir si d'autres « bonnes nouvelles » sont prévues avant la finalisation de la fusion. Ladbrokes et Gala Coral ne sont pas les seuls à vouloir unir leur force sur le marché britannique puisque Paddy Power et Betfair ont également annoncé un regroupement, d'une valeur de plus de 7,7$ milliards.

 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.