GVC Holdings reprend le dessus et concrétise le rachat de bwin.party pour 1.12£ milliard

img auteur
Par LE 09.09.2015
GVC Holdings reprend le dessus et concrétise le rachat de bwin.party pour 1.12£ milliard

Bwin.party a décidément du mal à choisir entre 888 Holdings et GVC Holdings. Alors que la firme avait d'abord jeté son dévolu sur 888 (888 avait accepté de payer 898£ millions pour ce rachat), c'est finalement GVC Holdings, qui aura montré une certaine dose d'acharnement, qui l'emporte en promettant plus de 1,12£ milliard.

GVC Holdings plus que motivé

C'était en juillet 2015 que l'on apprenait que 888 Holdings serait le prochain détenteur de bwin.party. A l'époque, la société avait été choisie de par sa synergie avec bwin.party, et bien entendu grâce à cette belle somme de 898£ millions.

Les deux parties se réjouissait de l'accord mais celui qui avait vu son offre refusée, GVC, n'avait pas dit son dernier mot.

Il aura fallu que GVC Holdings augmente successivement les enchères pour que son offre soit acceptée (d'abord 1,03£ milliard puis celle de 1,12£ milliard). Il sera donc, sauf nouveau changement, le prochain acquéreur de bwin.party et pourra donc améliorer considérablement son offre de paris sportifs. GVC avait auparavant mis la main sur le bookmaker SportingBet et n'est pas étranger à ces paris sur internet.

GVC Holdings avait à l'origine fait une offre en collaboration avec Amaya Gaming, le nouveau propriétaire de Pokerstars, mais elle n'avait pas été acceptée. La présence d'Amaya dans l'équation ne plaisait apparemment pas à bwin.party. GVC a donc décidé de faire une offre seul, et une offre bien plus importante puisqu'elle dépasse de 200£ millions la proposition de 888 Holdings.

Bwin.party se tourne donc vers GVC, qui prendra la contrôle de son rival. 888 Holdings a communiqué : « Le conseil d'administration a conclu qu'il ne voyait pas de valeur ajoutée dans le fait de proposer une nouvelle offre à bwin.party. »

Les péripéties semblent donc terminées et GVC Holdings dépensera 1,12£ milliard pour acheter bwin.party. A priori.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.