Jackpot Chirurgie Esthetique au casino..

img auteur
Par LE 04.10.2011
Jackpot Chirurgie Esthetique au casino..

Le casino de Donald Trump à Atalntic City mise tout sur une promotion chirurgie esthetique pour octobre.


Nous avions vu récemment, que pour lutter contre la crise, les casinos devaient revoir leur stratégie, à l'image du Hustler Casino qui a décidé se "sexyser" son casino en embauchant des croupières en petites tenues. Et cela a donné des idées à ses concurrents.. mais pas forcément dans le sens ou on le pense. A défaut d'avoir des croupières attirantes, le Trump Taj Mahal Casino Resort d'Atlantic City a décidé d'avoir des clients sexys. Le casino a en effet décidé de faire gagner à un de ses joueurs une opération de chirurgie esthetique...

chirurgie esthetique

25 000$ de chirurgie esthetique pour le gagnant

Si le jackpot ne changera pas la vie du gagnant, elle aura au moins le mérite de lui faire changer d'apparence. Pour 25 000$, c'est tout une palette d'opérations esthétiques qui sera offerte : injection de Botox, implantations mammaires, liposuccion, etc. Pas sur que cela plaise à tout le monde.

Cette loterie est organisée pour tous les titulaires de la carte de fidélité du casino de Donald Trump. Il n'y aura donc pas de machines à sous "Nip-Tuck" à l'effigie de Sean McNamara et Christian Troy, le gagnant sera simplement tiré au sort dans ce Bingo-Esthétique. Avouons tout de même que cette promo est à la limite de ce qui est moralement et ethiquement acceptable.. du moins sur l'ancien continent.

Jusqu'ou iront les casinos ?

Entre le sexy, la chirurgie esthetique et le remake de Boardwalk Empire, jusqu'ou iront les casinos pour se faire remarquer ? Il semble qu'il n'y ait aucun tabou et que tout soit permis pour faire le buzz et.. remplir les caisses.

Ils pourraient tout de même être plus glamour et moins terre à terre qu'une "opération de chirurgie esthetique". N'y a-t-il pas d'autres "rêves" que les casinos pourraient assouvir ? un vol en mig 31 dans la stratosphère ? un tour du monde ? Allez, réfléchissons un peu..

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.