La communauté hindouiste offensée par une machine à sous utilisant l'image de la déesse Shiva

img auteur
Par LE 09.12.2014
La communauté hindouiste offensée par une machine à sous utilisant l'image de la déesse Shiva

La communauté Hindouiste a été offensée par une machine à sous de Gauselmann dans laquelle figure la déesse Shiva. Ce fait a été vu comme inapproprié et une « insulte à l’une des divinités les plus importantes de l’hindouisme ».

L’hindouisme se sent attaqué

Le fournisseur Merkur Gaming, lié au groupe Gauselmann, a lancé une machine à sous appelée Shiva dans laquelle la déesse est représentée en bleu avec ses quatre bras, dont l’un porte un tambour.

Le président de l’Universal Society of Hindouism Rajan Zed a fait remarquer que Shiva est l’une des trois plus importantes divinités de la religion hindouiste avec Brahma et Vishnu.

Ce personnage est « destiné à être adoré dans les temples et les sanctuaires des maisons et non pour promouvoir les jeux d’argent via les machines à sous. »

Zed a exigé de la société Gauselmann de s’excuser publiquement et de retirer immédiatement cette machine à sous. Pour le moment, aucune réponse de la part de l’intéressé n’a été faite et il y a peu de chances que cette demande soit prise en compte…

« Les symboles de croyance, petits ou grands, ne devraient pas être malmenés. » a ajouté Zed.

Gauselmann généreux malgré lui cette année

La société Paul Gauselmann est connue pour éditer des machines à sous mais également pour la soirée jackpot que le groupe a proposé malgré lui plus tôt cette année.

En effet, un soir d’avril 2014, toutes les machines à sous à jackpots du groupe se sont mises à se déclencher et à distribuer les gains sans discontinuer. Résultat de la soirée : près de 10 millions d’euros ont été distribués aux joueurs qui avaient la chance de se trouver au bon endroit, au bon moment.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.