La fin des tensions entre BwinParty et la Commission des Jeux belge ?

img auteur
Par LE 19.12.2012
La fin des tensions entre BwinParty et la Commission des Jeux belge ?

BwinParty et la Commission des Jeux belge risquent de mettre fin à leur désaccord. Bwin devrait donc être enlevé de la liste noire des opérateurs interdits et proposer dans le futur une offre de jeux en ligne légal en Belgique.

Norbert Teufeulberger et Jim ryan de Bwin satisfait de l'accord avec la commission des jeux belge

Fin de la liste noire pour BwinParty

Le temps des tensions entre BwinParty et la Commission des Jeux de Hasard belge est-il terminé ? L'opérateur a annoncé son accord avec Belcasinos, filiale du groupe Partouche (qui a d'ailleurs depuis peu un accord avec Caesars Entertainment pour une prochaine licence online au Nevada). 

Pour rappel, un opérateur peut obtenir une licence de jeux d'argent en ligne en Belgique sous la condition qu'il soit associé avec un casino terrestre existant (et légal!). Cela correspond à la licence de jeu A+.

Belcasinos fait partie des quatre opérateurs terrestres à pouvoir demander une licence. Selon Bwin, Partouche va faire une demande d'agrément pour les paris sportifs, alors qu'il possède déjà son casino en ligne en Belgique.

BwinParty va semble-t-il enfin pouvoir être légal et opérationnel, bonne nouvelle pour le groupe car l'arrêt de son activité de jeux d'argent en Belgique lui coûte environ 700,000 euros par mois, selon les estimations.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.