La Lituanie envisage de légaliser son marché des jeux d'argent en ligne pour 2014

img auteur
Par LE 23.10.2013
La Lituanie envisage de légaliser son marché des jeux d'argent en ligne pour 2014

Le gouvernement de la Lituanie est en train de considérer une ouverture du marché des jeux d'argent en ligne pour 2014. Cette ouverture est discutée et il est question des modalités à considérer comme le type de contrôle effectué, l'accès à la population de ces services, les éventuels blocages d'IP pour les sites illégaux, etc...

Tentative d'offensive du gouvernement

Le petit pays de 3 millions d'habitants à peine considère cette option pour deux raisons principales (qui n'en sont finalement qu'une...). Premièrement, empêcher les sites de jeux illégaux de continuer à prospérer. Deuxièmement, permettre au gouvernement de générer des revenus supplémentaires avec les taxes des futurs opérateurs et joueurs.

La volonté d'empêcher les sites illégaux de proposer leur offre vient du fait qu'un site non déclaré ne paie pas d'impôts/taxes. En outre, selon le ministre du budget, cette masse de sites de jeux illégaux risque de causer beaucoup de tort aux sites qui se lanceront légalement, il faut donc régler ce problème pour proposer une légalisation efficace et viable.

Dans la possibilité d'une ouverture, les opérateurs internet auront leur rôle en bloquant l'adresse IP des sites illégaux et empêcher les joueurs de dépenser de l'argent sur ces plateformes. C'est d'ailleurs un des points qui pose le plus problème.

La dictature de l'Union Européenne

Car bloquer l'accès à certains sites est une pratique controversée au sein de l'UE. Le fait d'avoir et de vouloir une Europe unie et indivisible (sur le papier) et la volonté de créer toujours plus de liberté est en contradiction avec le blocage de certains sites internet. Dans l'idée, chaque individu devrait pouvoir aller où il veut, selon l'Union Européenne. Et comme la souveraineté des pays en Europe n'est plus, et qu'elle s'est déplacée en souveraineté européenne, il sera intéressant de voir si la Lituanie parviendra à contrôler son marché suffisamment pour pouvoir édicter ses propres règles, ce qui semble être la base pour une nation...

La Lituanie pourrait s'intéresser à l'exemple difficile de l'Estonie. Le blocage internet est en vigueur dans ce pays mais les responsables admettent qu'il ne s'agit pas d'un remède miracle. 66% des sites illégaux n'ont pas même pas remarqué qu'une telle mesure avait été mise en place, c'est dire si elle est efficace... 19% d'entre eux font en sorte de contourner la loi et seulement 16% n'essaient plus car ils craignent d'être bloqués immédiatement. Bref, pour un petit pays et donc un petit marché, les jeux d'argent en ligne risquent d'être compliqués à mettre en place pour être rentable pour tous.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.