La Thaïlande envisage de construire des casinos terrestres

img auteur
Par LE 26.06.2015
La Thaïlande envisage de construire des casinos terrestres

Une proposition de faire construire des casinos terrestres en Thaïlande a été soumise par certains membres du gouvernement. Les réactions sont pour le moment mitigées.

Des règles pour moins de risques

Dans le courant de la semaine dernière, une proposition émanant d’une douzaine de membres du gouvernement (du parti National Reform Council) a été faite concernant la construction de casinos dans les zones de Phuket et Pattaya.

L’un des buts de cette réforme serait « d’empêcher » les citoyens thaïs de franchir la frontière pour aller jouer dans les casinos du Cambodge.

La proposition a été approuvée par le chef de la police nationale Somyot Pumpunmuang, qui compte lancer un site internet pour mesurer l’intérêt du public sur le sujet. Un référendum national pourrait aussi être lancé.

Somyot est favorable au projet de casino à la condition que les joueurs locaux puissent prouver leur « stabilité financière » avant de jouer.  Difficile de savoir exactement les détails de ces contrôles pour le moment. Le responsable de la police nationale pense que seuls les joueurs venant de régions autres que l’emplacement du casino devrait être autorisés à entrer. En outre, tous les parieurs devront être photographiés et certaines données importantes seront requises, selon Somyot.

Les anti-casinos

La majorité de ceux qui critiquent le projet de casino le font en se basant sur les croyances bouddhistes. Jouer est contraire à la morale.

En outre, les Thaïlandais - et les asiatiques en général – sont connus pour leur goût immodéré pour les jeux d’argent. Avoir à disposition des établissements de jeux pourrait être très dangereux pour une partie de la population, d’où l’intérêt de mettre des mesures strictes.

Un membre du parti NRC a suggéré que l’âge minimum pour entrer au casino soit fixé à 30 ans et que les joueurs désirant entrer aient à prouver des revenus mensuels de 300.000 Bt (soit environ 8.900$). Ce salaire exorbitant représente environ 20 fois le salaire moyen du pays. Enfin, un prix d’entrée au casino devrait être défini (comme dans les casinos de Singapour). En bref, un moyen pour permettre à quelques centaines de personnes de pouvoir jouer… Pas sûr que cela n’ait un réel impact sur l’économie avec de telles conditions…

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.