L'amende des Etats-Unis envers Antigua et Barbuda toujours impayée - L'île réagit

img auteur
Par LE 29.04.2014
L'amende des Etats-Unis envers Antigua et Barbuda toujours impayée - L'île réagit

Antigua et Barbuda et les Etats-Unis font face à des tensions depuis des années. Une décision de l’Organisation Mondiale du Commerce avait condamné les Etats-Unis à payer une amende de 21 millions de dollars pour les abus que ce dernier avait faits concernant les paris de courses de chevaux et de chiens. Antigua et Barbuda a exprimé tout récemment sa frustration puisque ce paiement, qui attend depuis quelques années maintenant, n’a toujours pas été effectué.

Les Etats-Unis face à leur non-paiement

Antigua et Barbuda a décidé d’en référer une fois de plus à l’OMC pour lui faire part de sa frustration dans cette affaire. Le ban auquel s’étaient livré les Etats-Unis était illégal, l’amende doit être respectée… D’autant plus que celle-ci a gonflé du fait des intérêts. Le pays de l’Oncle Sam doit donc maintenant s’acquitter d’une amende de 150$ millions.

Cela reste une paille par rapport aux dépenses de ce pays dans d’autres domaines (Guerres d’Irak et d’Afghanistan estimées à 6.000 milliards…). Cela traduit donc clairement une volonté des Etats-Unis de montrer qu’ils font ce qu’ils veulent dès qu’il s’agit de « droit » international.

Antigua et Barbuda a déclaré que le fait que les USA ne paient pas sans craindre de conséquence fait perdre toute crédibilité à l’OMC et démontre un certain abus de la part du pays.

Par le passé, Antigua avait exprimé son intention de permettre à ses résidents de pouvoir télécharger librement - sans tenir compte des droits d’auteurs – des musiques et films américains, si le paiement n’avait pas lieu. Il est donc possible que l’île mette sa menace à exécution si les Etats-Unis ne réagissent pas rapidement. Affaire à suivre, une fois de plus.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.