L'Arjel publie une étude sur le profil et les habitudes des joueurs en ligne français

img auteur
Par LE 26.03.2013
L'Arjel publie une étude sur le profil et les habitudes des joueurs en ligne français

La semaine dernière, l'Arjel (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) a publié un rapport sur les habitudes de jeux des joueurs en ligne français et sur le profil type de ces derniers. L'Arjel a envoyé un questionnaire à un ensemble de joueurs en ligne et s'est basée sur ces résultats pour asseoir son étude. 

Etude sur les habitudes de jeux et profil général du joueur en ligne français

Seulement 400 joueurs questionnées

La première chose qui surprend sur cette étude est la faiblesse de la taille de l'échantillon. Comment peut-on faire une étude sérieuse en prenant en compte l'avis de seulement 400 joueurs lorsqu'on sait que plusieurs millions de joueurs jouent en ligne, plus ou moins régulièrement ?

Comme le dit Jean-François Vilotte, président de l'Arjel, « D'ores et déjà, même si la taille de l'échantillon doit conduire à une certaine prudence, les données ainsi recueillies permettant de mieux connaître le marché des jeux en ligne, les motivations et les comportements des joueuses et des joueurs. L'Arjel a souhaité que ces informations puissent être partagées en toute transparence. »

En prenant un échantillon aussi faible, l'étude ne peut être ni complètement sérieuse ni pertinente. Pas en oubliant 95% des joueurs concernés... Néanmoins, voici les tendances que révèlent ces « recherches ».

Le portrait moyen du joueur selon l'Arjel

Selon l'Autorité, 90% des joueurs sont des hommes, et 64% de ces joueurs ont un revenu net au moins égal à 1500 euros par mois. Ce joueur moyen est souvent employé avec un niveau bac+2 et joue plusieurs fois par semaine, plutôt le soir ou le week-end (activité salariée oblige!).

Ces joueurs étaient pour beaucoup déjà joueurs avant l'ouverture du marché en 2010, se délectant des plaisirs du jeu en ligne de façon « illégale » mais autorisée. En outre, environ 60% ont moins de 35 ans. Concernant le poker en ligne, on apprend que 64% des joueurs de poker comparent plusieurs sites avant de se lancer et de jouer de l'argent réel et que 25% d'entre eux jouent de façon quotidienne. Enfin, le joueur moyen dépenserait en moyenne 184 euros par mois avec les jeux en ligne.

Ce n'est qu'un résumé de ce rapport de notre Autorité des Jeux en Ligne, à prendre avec des pincettes, au vu du faible nombre de joueurs interrogés. On espère que la prochaine étude sera plus représentative de l'ensemble des joueurs. Quitte à sortir des chiffres, autant que ceux-ci reflètent la majorité des personnes concernées...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.