Las Vegas attire plus de visiteurs mais fait moins de profit en août 2015

img auteur
Par LE 07.10.2015
Las Vegas attire plus de visiteurs mais fait moins de profit en août 2015

La ville de Las Vegas est doucement en train de renaître de ses cendres après des années de lente remontée. Le mois d'Août dernier, l'affluence dans la ville a augmenté de 1,6% par rapport au même mois l'année dernière, soit 3,6 millions de touristes. On remarque aussi que le centre-ville de Vegas – Dowtown/Freemont Street – revient à la mode.

Le centre-ville et sa saveur particulière

3,6 millions de personnes ont donc visité la ville en août 2015. Cette affluence est en partie due au nombre important de convention durant ce mois, qui ont attiré 532,891 individus. Le trafic provenant de l'aéroport MacCarran a montré une hausse de 7,2% pour 4 millions.

Malgré tout, le chiffre d'affaires des casinos est en baisse (en effet, les participants aux conventions ne sont pas forcément de gros joueurs) de 5% sur le Las Vegas Strip mais est en hausse de 15% à Downtown. Il semble que les visiteurs choisissent de plus en plus de revenir à l'âme originelle de Vegas et d'aller au centre-ville.

L'ambiance sur le Vegas Strip est résolument différente de celle de Freemont Street, et la vie y est plus chère. Les visiteurs retrouvent donc avec Downtown le goût de « l'authentique » et apprécie l'économie faite.

Le prix moyen des chambres baisse

Le taux d'occupation des chambres de la ville a été de 90,9% en août et le prix moyen de ces dernières a légèrement baissé pour la première fois depuis des années (de -5,8%). Las Vegas a subi la crise de 2008 de plein fouet et on avait constaté que le prix des chambres augmentait chaque année depuis. 2015 est donc particulier car les logements deviennent un peu moins chers.

Les tables de baccarat ont encore été un peu décevantes par manque de joueurs chinois. Leur absence semble due au ralentissement de l'économie chinoise qui peut perturber les gros portefeuilles.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.