Las Vegas se tourne de plus en plus vers le non-gaming

img auteur
Par LE 28.05.2016
Las Vegas se tourne de plus en plus vers le non-gaming

Las Vegas se tourne de plus en plus vers les divertissements relatifs au « non-gaming », c'est-à-dire les activités qui ne sont pas des jeux d'argent. La ville cherche toujours des moyens pour que les visiteurs dépensent leur argent de toutes les façons possibles, mais surtout que les touristes soient attirés par Las Vegas même s'ils n'aiment pas jouer au casino.

Récemment, un nouveau projet a été annoncé par le Las Vegas Sands et la société Madison Square Garden. Il prendra la forme d'un immense stade prévu pour les concerts et spectacles avec quelques 17,500 places.

Las Vegas se veut attractif pour tous

L'arène de 17,500 places a pour but d'accueillir les plus grands artistes et continuer à promouvoir l'image de divertissement au sens large de Las Vegas. Il n'est plus question de voir la ville comme une succession de casinos où les seules activités sont les jeux.

« Dans une période où nous parlons de plus en plus des besoins futures de la ville dans le tourisme, une superbe construction, conçue pour accueillir les meilleurs spectacles musicaux et de divertissements au monde, va permettre à Las Vegas d'avoir le type de développement qu'elle mérite. » a déclaré Sheldon Adelson, PDG du Las Vegas Sands.

Aujourd'hui, Las Vegas génère près de 70% de son chiffre d'affaires via le non-gaming. En 1990, cette part était de 43%. Cela montre les efforts des hommes d'affaires de la ville pour ne pas compter uniquement sur les jeux d'argent et pour être capable d'être attractif pour n'importe quel type de visiteurs.

L'avenir dans le non-gaming

L'année dernière, le MGM Resorts a participé à la construction d'une T-Mobile Arena à 375$ millions et pouvant accueillir 20,000 personnes. Cet établissement proche du casino New York-New York a notamment vu se produire le chanteur Billy Joel, qui compte près de 80 millions d'albums vendus depuis le début de sa carrière.

Plus récemment, le Las Vegas Sands a été impliqué dans un autre projet visant à développer le non-gaming. Il a en effet soumis l'idée de faire construire un stade de NFL à Las Vegas et d'acheter une équipe pour qu'elle représente la ville. Après des négociations avec le propriétaire des Raiders d'Oakland, celui-ci est prêt à céder son équipe et à investir 500$ millions dans la construction du prochain stade d'1,3$ milliard.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.