Le gouvernement britannique va exiger des licences britanniques pour tous ses opérateurs en ligne

img auteur
Par LE 08.11.2013
Le gouvernement britannique va exiger des licences britanniques pour tous ses opérateurs en ligne

Un nouveau texte de loi a été soumis au gouvernement britannique concernant les licences de jeux en ligne. Précisément ce texte exige que tout opérateur voulant proposer des jeux de casino en ligne, poker en ligne ou paris sportifs en ligne ait en sa possession une licence de jeux britannique.

Une concurrence déloyale

Actuellement, de nombreux opérateurs ont l'autorisation de proposer leurs services aux résidents britanniques mais beaucoup d'entre eux sont des compagnies bénéficiant de licences autres (comme Curaçao, Malte, Gibraltar, etc...). Ces compagnies offshore ne doivent pas payer de taxes au gouvernement britannique, ce qui se révèle être « injuste » pour les autres compagnies car le niveau de taxes est bien moins important pour elle.

Le gouvernement a donc décidé de stopper cet état de fait et créer une certaines équité dans le domaine. Bien sûr les quelques millions qui seront récoltés ainsi, sous forme d'impôts et taxes, ne sont que détails...

Un texte en attente de validation

Ce texte n'est pas encore officiellement entériné mais il semblerait que cela ne soit qu'une formalité. D'ici la fin de l'année, le gouvernement devrait donner son accord final que pour ces mesures soient mis en place d'ici à la fin de l'année 2013.

Les opérateurs qui ciblent les britanniques vont donc devoir obtenir une licence. Quant à ceux qui opèrent déjà, une licence provisoire devrait leur être délivrée jusqu'à ce qu'ils aient fait les démarches pour en obtenir une.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.