Le groupe de casinos Barrière a prévu d'investir 210€ millions dans des rénovations

img auteur
Par LE 14.11.2014
Le groupe de casinos Barrière a prévu d'investir 210€ millions dans des rénovations

Le groupe Lucien Barrière a annoncé une rénovation de masse pour 10 de ses établissements. Au total, l’entreprise a prévu d’investir quelques 210 millions d’euros.

Une opération de lifting bienvenue

Le groupe Barrière est le numéro 1 des casinotiers français avec pas moins de 41 établissements de jeux répartis dans l’hexagone, Suisse et Egypte. Il gère également 17 hôtels et 140 restaurants.

Il est donc important pour le groupe de refaire à neuf certains de ses biens pour continuer à être compétitif.

Cette annonce de rénovation pour 210 millions d’euros fait suite aux investissements faits en 2012 sur les casinos du Touquet et de la Baule, et ceux en 2013 sur l’hôtel Hermitage de La Baule.

Plusieurs établissements vont subir ce lifting. Parmi eux se trouve le casino de Biarritz (qui va s’inspirer des rénovations du Touquet et de la Baule en 2012), l’hôtel du golf et les restaurants des Planches à Deauville.

Le Normandy et le Majesty sont également concernés, ainsi que les hôtels Royal Thalasso de La Baule, celui de Deauville, du Gray d’Albion à Cannes et les casinos de Menton et Niederbronn. La brasserie Fouquet de Cannes va aussi pouvoir être transformée.

Le but de ces aménagements et de donner un coup de neuf à ces structures. Ces établissements « doivent être en harmonie avec leur histoire » mais aussi surfer sur « plus de sur-mesure, de mobilité, de bien-être, un accès à la technologie immédiat et discret ».

D’après le PDG de Barrière, Dominique Desseigne, « les établissements Barrière vont se propulser vers un monde résolument plus rapide et plus moderne, tout en conservant les valeurs de luxe et d’excellence du groupe ».

Le groupe Barrière a réalisé un chiffre d’affaires de 1.19 milliard d’euros en 2013.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.