Le patron d'Absolute Poker condamné

img auteur
Par LE 03.08.2012
Le patron d'Absolute Poker condamné

Le 15 Avril 2011, les Etats-Unis ont publié un acte d'accusation concernant le poker en ligne et se sont interessés, entre autres, au cas d'Absolute Poker.


Brent Beckley , l'homme aux 32 printemps a été condamné à une peine de 14 mois derrière les barreaux, après avoir plaidé coupable pour avoir fortement facilité nombre de transactions bancaires. Il risquait jusqu'à 18 mois en étant l'une des 11 personnes citées dans l'affaire du Black Friday.

La sentence, plutôt clémente, s'explique par sa coopération avec les autorités et par le fait que ses actes frauduleux n'ont entraîné de pertes d'argent pour aucune institution. Rappelons que le site doit encore rembourser près de $60 millions à ses joueurs...

"Je me suis trompé en pensant que ce que je faisais était légal..." prétend Beckley.

brent beckley absolute

Les grosses têtes commencent à tomber...

Près d'un an et demi après le Black Friday, une bonne partie des personnes inculpées ont été arrêtées: John Campos, Bradley franzen, Ryan Lang, Ira Rubin (3 ans ferme), Chad Elie et Ray Bitar. Ce dernier doit encore quelques $350 millions dûs aux joueurs de Full Tilt.

D'autres sont encore considérés comme fugitifs, il s'agit de Paul Tate, Nelson Burtnick et Isai Scheinberg de Pokerstars, et de Scott Tom d'Absolute Poker. L'etau se resserre pour les fraudeurs...

Le plus important aux yeux des joueurs étant bien sûr le remboursement des fonds bloqués et à ce niveau-là, et malgré les promesses tenues, certains n'y croient plus. Reverrons-nous un jour la couleur de notre argent ? Suspense...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.