Le projet Fontainebleau Resort de Las Vegas mis sur le marché pour 650$ millions

img auteur
Par LE 17.11.2015
Le projet Fontainebleau Resort de Las Vegas mis sur le marché pour 650$ millions

Le Fontainebleau Resort de Las Vegas était un projet ambitieux de 3$ milliards, qui n'a jamais vu le jour. Racheté pour 150$ millions après avoir été mis en faillite avant même la fin de sa construction, il est aujourd'hui en vente pour 650$ millions.

Une belle plus-value pour Icahn

La Fontainebleau devait représenter la grandeur française, via le nom du château qui abritait à une époque les rois de France. Il devait comporter une tour d'environ 220 mètres, qui aurait été la plus haute de Las Vegas, mais qui n'a jamais pu être construite.

Ayant pris de plein fouet la crise économique de 2008, les responsables de l'époque n'ont pu financer le reste de la construction et le projet n'a été complété qu'à 70%. Près de 2$ milliards avaient été dépensés avant que le projet ne soit bloqué. Les investisseurs avaient en effet été surpris par la crise et ne pouvaient plus avancer l'argent comme prévu.

En 2010, la milliardaire Carl Icahn rachète le tout pour 150$ millions.

Depuis, Las Vegas a repris des couleurs et retrouvé sa forme d'avant-crise. Icahn estime qu'il est maintenant viable de relancer le projet, même s'il ne veut pas le faire lui-même.

« Je pense que Las Vegas a encore de la marge pour grossir. Mais je préfère le vendre plutôt que de prendre le temps et l'énergie de finir la construction, ce que nous avons considéré faire. » a précisé le milliardaire.

Il faudra donc débourser 650$ millions pour reprendre le casino Fontainebleau, plus une somme substantielle pour le mettre en état d'ouvrir. Icahn ne semble pas vouloir se lancer dans cette tâche, ce qui signifie qu'il estime certainement que cela sera difficile, probablement économiquement risqué. S'il réussit à vendre à ce prix, il réalisera une plus-value de 500$ millions par rapport à son prix d'achat.

Vegas se reconstruit

Le Fontainebleau Resort n'est pas le seul casino qui pourrait être repris. D'autres projets qui avaient été abandonnés dans la même période ont trouvé des repreneurs prêts à se relancer dans un développement. C'est le cas du Las Vegas Plaza et du casino Echelon.

« Nous venons de loin. Les sociétés de jeux investissent et rénovent des propriétés. Le chiffre d'affaires de la ville montre des signes d'améliorations. De nouveaux projets sont en train de dynamiser notre communauté. » a déclaré John Knott, vice président du Convention and Visitors Authority Cenvention.

Ce dernier a prévu de bâtir une extension de son centre de convention grâce à la place libérée par le Casino Frontière, qui a fermé plus tôt cette année.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.