Le ShowBoat Casino d'Atlantic City ferme ses portes - le deuxième cette année

img auteur
Par LE 30.06.2014
Le ShowBoat Casino d'Atlantic City ferme ses portes - le deuxième cette année

Après la fermeture de l’Atlantic Club en fin 2013-début 2014, c’est au tour du ShowBoat Casino de fermer ses portes dans la ville de jeux d’argent du New Jersey. Une façon malheureuse de confirmer qu’Atlantic City ne tient que sur un fil depuis quelques années, et que ce semblant d’équilibre est en train de doucement faillir…

Encore des emplois qui disparaissent

Atlantic City voit ses revenus globaux baisser depuis 2007. Avec une affluence et des bénéfices en baisse constante chaque année, voir des établissements fermer n’est pas surprenant. L’un des douze casinos de la ville, l’Atlantic Club, a dû mettre la clé sous la porte, faute de repreneur.

Et il ne reste officiellement que dix casinos dans cette ville puisque le ShowBoat Casino, propriété de Caesars Entertainment, a annoncé sa fermeture prochaine, causant ainsi la perte d’emplois de 2.000 personnes (un nombre à rajouter aux 1.600 emplois perdus pour la fermeture de l’Atlantic Club). La date de fermeture n’a pas encore été annoncée.

Une fermeture malgré des bénéfices

Cette fermeture, que l’on pourrait expliquer par de multiples facteurs, a créé un tollé général. La raison est simple, le ShowBoat a réalisé des bénéfices au dernier trimestre, modestes certes mais des bénéfices quand même.

« Le fait que Caesars ferme un casino qui est pourtant rentable est un acte criminel par rapport aux citoyens d’Atlantic City. »

Ce casino qui a ouvert ses portes il y a 27 ans a réalisé 2$ millions de profit pendant le premier trimestre 2014, montrant tout de même une baisse de 77% par rapport au premier trimestre 2013.

Pourtant Caesars assurait il y a encore un mois en arrière qu’il n’avait pas l’intention de fermer l’un de ses quatre casinos terrestres de la ville, indiquant que des ajustements seraient certainement suffisants pou redresser la barre. Pour rappel, Caesars est assis sur une dette de plus de 20$ milliards.

Sachant que le casino le Revel – le plus cher jamais construit dans cette ville – pourrait être le suivant sur la liste. En effet, celui-ci s’est mis en bankrout pour la deuxième fois ; si un repreneur n’est pas trouvé rapidement, les propriétaires devront fermer.

Il ne reste donc que dix casinos à Atlantic City.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.