Les autorités asiatiques annoncent de nombreuses arrestations liées aux paris illégaux de l'Euro 2016

img auteur
Par LE 29.06.2016
Les autorités asiatiques annoncent de nombreuses arrestations liées aux paris illégaux de l'Euro 2016

Chaque semaine depuis le lancement de l'Euro 2016 amène son lot d'arrestation de la part des autorités asiatiques. Le continent est en effet l'un des lieux de prédilection des paris illicites sur le sport et un événement comme l'Euro 2016 attire des milliards en mises illégales. La plupart des pays sont sur le pied d'alerte depuis des semaines et cherchent à enrailler les organisations et cercles de paris sportifs frauduleux.

Une activité qui ne connaît pas la crise

Plusieurs destinations asiatiques sont particulièrement en alerte avec l'Euro 2016. Hong Kong a arrêté plus de 50 personnes et confisqué 16,7$ millions en paris illégaux il y a quelques jours. A noter que les autorités font de plus en plus d'efforts pour solliciter les services d'experts en informatiques et utiliser le plus de preuves lors des arrestations et condamnations. La ville est relativement sévère dans ce domaine avec une peine maximum de 7 ans de prison pour les organisateurs et jusqu'à 9 mois pour les individus qui parient sur le marché noir, en plus des amendes.

Singapour est un autre carrefour qui ne plaisante pas avec les paris sportifs illégaux. Ces derniers jours, 12 individus ont été arrêtés avec 184,000$ de cash. Les ordinateurs, téléphones portables et autres appareils ayant servi à la fraude ont été confisqués. Les contrevenants risquent jusqu'à 5 ans et de fortes amendes.

La Malaisie a stoppé un cercle qui avait déjà enregistré plus de 850,000$ de paris sur les matchs de l'Euro 2016. Le réseau travaillait sur 5 sites de jeux et tournait grâce à 27 personnes dans 25 lieux différents. Au autre cercle a également été démantelé avec l'arrestation de 9 hommes qui utilisaient des appartements de luxe pour leur activité. Ils opéraient en 3*8 pour s'assurer que le service était disponible à tout moment.

Étonnamment, la Chine ne s'est pas encore moussé sur son efficacité sur les paris illégaux. Cela peut signifier deux choses : soit le pays prépare une opération d'envergure, soit il préfère rester discret et dévoiler ses « résultats » à la fin de l'Euro 2016. Il y a en tout cas peu de chance que la Chine ne soit pas sur le pied de guerre avec l'Euro 2016 car des milliards sont pariés illégalement pour cette seule compétition.   

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.