Les bookmakers britanniques ont perdu 25£ millions avec la victoire de Leicester City en Premier League

img auteur
Par LE 07.05.2016
Les bookmakers britanniques ont perdu 25£ millions avec la victoire de Leicester City en Premier League

Les bookmakers britanniques ont souffert à cause de la victoire de Leicester City dans le championnat anglais. La plupart d'entre eux avaient en effet proposé dès juillet 2015 une cote impressionnante de 5,000 contre 1 pour la victoire du club en Premier League. L'événement était hautement improbable mais pas impossible, comme l'ont prouvé les joueurs de Claudio Ranieri. La conséquence est sèche pour les bookmakers qui ont affiché collectivement des pertes de 25£ millions.

Un événement quasi-impossible, et pourtant

Voir l'outsider remporter la Premier League a été vécu comme une très mauvaise chose pour les bookmakers qui avaient eu la naïveté de proposer une cote colossale de 5,000 contre 1 en début de championnat. A titre de comparaison, la cote pour que les frères Federer remportent la finale du double à Wimbledon était de 10,000 contre 1 (sachant qu'il n'a officiellement pas de frère tennisman).

« Dans l'histoire des paris sportifs, et certainement depuis que l'activité a été légalisée en 1961, un événement à 5,000 contre 1 n'a jamais été réalisé. Tous les bookmakers ont souffert. » a déclaré Simon Clare de la firme Gala Coral.

« C'est la plus grosse déception sportive de tous les temps. » a ajouté Jessica Bridges de Ladbrokes.

En voyant une telle cote sur un seul match, de nombreux parieurs ont estimé que placer quelques pounds sur ce résultat pouvait être une bonne idée. Le risque était minime mais le gain, dans les rares cas où Leicester finissait premier, était colossal.

Un joueur de William Hill a par exemple investi 5£ sur la victoire de son club et a pu encaissé récemment 20,600£. Il n'y a pas d'erreur dans les cotes puisque la plupart des bookmakers ont proposé de racheter ce genre de paris avant terme, quand ils se sont rendus compte que Leicester progressait et qu'il pouvait potentiellement leur coûter des millions. Pour ce joueur de William Hill, 2£ de ces 5£ investis ont été rachetés par l'opérateur pour 5,600£, sachant qu'il avait choisi de conserver les 3£ restants qui lui ont permis d'encaisser 15,000£ de plus.

Un joueur de Ladbrokes a reçu 72,000£ du bookmaker en mars. Si ce joueur avait tenu bon jusqu'au sacre de Leicester, il aura empoché beaucoup plus car sa mise initiale était de 50£.

Plus jamais ça pour les bookmakers

Les bookmakers regrettent amèrement d'avoir proposé une cote aussi énorme. Gala Coral a déclaré avoir perdu 2£ millions et Ladbrokes près de 3£ millions. Collectivement les bookmakers ont dû payer plus de 25£ millions aux joueurs qui ont saisi la bonne opportunité.

C'est en tout cas une erreur à ne pas reproduire pour les firmes de jeux, comme le confirme Ladbrokes : « C'est l'exploit le plus fou et notre plus grosse perte depuis 130 ans. Nous devons complètement revoir notre façon de proposer des paris sportifs », tout en ajoutant que 57 de leurs parieurs ont pu gagner de l'argent avec ce pari.

Mis à part Betfred, il n'y a plus de bookmakers officiels qui proposent une cote de 5,000 contre 1.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.