Les dirigeants de Bwin.Party relaxés pour leurs activités illégales en France entre 2003 et 2005

img auteur
Par LE 21.05.2014
Les dirigeants de Bwin.Party relaxés pour leurs activités illégales en France entre 2003 et 2005

Le PDG de Bwin.Party Norbert Teufelberger et l’ancien PDG Manfred Bodner ont été relaxés pour les accusations liées aux jeux illégaux en France entre 2003 et 2005. Pendant cette période, la firme était accessible aux joueurs français alors que le marché n’était pas légalisé. Alors qu’ils n’étaient pas les seuls à profiter de ce marché presque vierge, la justice a estimé que ces messieurs ne devaient pas être condamnés pour cela. La partie adverse dispose d’une dizaine de jours pour faire appel de la décision.

Une nouvelle esquive pour Bwin.Party

Le mois dernier, le vent soufflait fort pour le dirigeant et l’ancien dirigeant qui faisaient face à une amende de 40.000 euros pour leurs activités passées en France. L’accusation faisait état de violation des lois sur les jeux de l’époque, proposition de paris sportifs et hippiques ainsi que publicité auprès des joueurs français entre 2003 et 2005.

La plainte initiale provient de La Française des Jeux et de Pari-Mutuel Urbain qui, non contents de profiter de leur monopole, estimaient que Bwin devait être punis. Cette plainte avait finalement été retirée mais reprise par le parquet français qui exigeait 40.000 euros d’amende chacun.

Après une arrestation en 2006, il a fallu sept ans au parquet pour envoyer le « couple » devant les tribunaux. Finalement, la cour a statué en leur faveur, les relaxant de leurs accusations, sachant qua partie adverse fera certainement appel…

Bwin.Party a également eu des problèmes en Belgique pour des faits similaires. La firme proposait du jeu aux joueurs belges sans posséder de licence d’opérer. Teufelberger avait été arrêté en novembre 2013 et détenu provisoirement pour se faire questionner. Une façon de faire un peu plus musclée mais des conséquences inexistantes.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.