Les fantasmes de tout joueurs de casino

img auteur
Par LE 03.04.2012
Les fantasmes de tout joueurs de casino

Quel est le rêve de tout joueur de casino ? Petit tour d'horizon de nos fantasmes de joueurs..


Au casino, les joueurs comme vous et moi ont de nombreux fantasmes. Certains deviendront réalité (c'est ce que je vous souhaite) et d'autres resteront à jamais des rêves. Dans tous les cas, meme si aucun de vos fantasmes de joueurs ne se réalise, vous aurez le plaisir de gouter à sa magie à jamais. On est paradoxalement souvent décu lorsqu'un de nos reves se réalisent..

#1 Gagner un jackpot progressif de plusieurs millions

C'est le fantasme numéro un du joueur de casino : s'assoir à une machine à sous, actionner les rouleaux et voir s'aligner les symboles sur le jackpot. Quelques secondes après, entendre le retentissement des pièces et voir s'illuminer la slot machine.. Un bonheur unique..

Décrocher le jackpot : fantasme numéro un ?

jackpot fantasme

#2 Jouer à des jeux de tables à haute limite

Qui n'a pas rêver le temps d'un week-end de pouvoir jouer 500$ par main au blackjack ? ou de cotoyer les plus gros high-stakers au baccara ou au craps ? Jouer "illimité" à des limites extraordinaires est le rêve de nombreux joueurs..

#3 Obtenir une Quinte Flush Royale

Que vous soyez joueur de vidéo-poker ou de poker tout court, il y a un rêve que nombre d'entre nous caresse : décrocher la quinte flush royale. Imaginez-vous à une table de Texas Hold'em avec la main max, dans une partie animée et contre un adversaire ayant un full ou un carré : le pied !

#4 Obtenir le bad beat jackpot

Le Bad Beat Jackpot vous récompense au poker lorsque votre main pourtant très bonne se fait battre par une main encore meilleure. Lorsque cela vous arrive, vous empocher le gros lot et c'est surtout la première fois que vous etes contents de perdre une main !

Voila pour le tour de ces quelques fantasmes de joueur de casino qui restent très personnels. N'hésitez pas à en partager d'autres dans les commentaires !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.