Les opérateurs de casinos en ligne espagnols ne veulent pas des machines à sous

img auteur
Par LE 14.03.2013
Les opérateurs de casinos en ligne espagnols ne veulent pas des machines à sous

L'année dernière, le marché italien a accueilli à bras ouvert les machines à sous parmi les jeux de casino jouables pour les joueurs du territoire. Apparemment l'Espagne ne semble pas du tout du même avis concernant la venue de ces machines, selon les opérateurs présents en terre ibérique. 

Les opérateurs espagnols ne sont pas prêts à accueillir les machines à sous en ligne

Un risque pour les casinos terrestres

Une association de commerce international, la FEMARA, est un de ceux qui s'opposent le plus vivement à cette idée. Elle s'appuie sur la décision en 2011 du gouvernement espagnol qui avait décidé de ne pas inclure les machines à sous parmi les jeux de casino en ligne en Espagne. 

Dans son argumentaire, la FEMARA atteste que ce genre de projet va créer du tort à l'activité des casinos terrestres, qui emploie des milliers d'espagnols et rapporte plus de 800 millions en revenus annuels pour l'état, sous forme de taxes. Dans une situation déjà critique, l'idée d'amener encore plus de chômage fait frissonner l'association.

Est-ce un argument sérieux ?

Pourtant on pourrait croire que l'un n'empêche pas l'autre... Et d'autres états comme le New Jersey par exemple, attendent de la nouvelle légalisation du poker en ligne d'améliorer et même de sauver l'état lamentable des casino terrestres depuis quelques années. Certes poker et machine à sous sont des jeux bien différents mais le contexte est tout de même analogue...

Une réponse de la part du régulateur espagnol, la Direccion General de Ordenacion del Juego, est attendue aux alentours de fin Avril 2013 et nous saurons si les plaintes évoquées vont empêcher les machines à sous de débarquer, ou non...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.