Les politiciens britanniques ont visité 4 millions de fois des sites de jeux d'argent en 2013

img auteur
Par LE 03.07.2014
Les politiciens britanniques ont visité 4 millions de fois des sites de jeux d'argent en 2013

Une publication de l’Express a récemment mis en avant quelque chose de connu mais peu valorisant : le fait que les politiciens britanniques passent pas mal de temps sur des sites de jeux d’argent lorsqu’ils sont au Parlement, et même sur des sites pornographiques.

4 millions de visites sur des sites de jeux

Nous avions déjà vu que les hommes politiques britanniques avaient massivement visité des sites de jeux en 2012. Ce n’est guère mieux de l’autre côté de la Manche avec les politiciens français qui préfèrent glander sur leurs tablettes pendant les débats de l’Assemblée Nationale. Histoire de bien insister sur ce constat révoltant, l’Express a révélé quelques chiffres pour 2013.

Les sites de jeux d’argent ont été visités 4 millions de fois par les hommes politiques durant l’année 2013, établissant donc un nouveau record dont les britanniques se passeraient bien. Ces sites sont principalement des casinos en ligne et des sites de paris sportifs.

Le palais de Westminster abrite environ 5.000 travailleurs dont 1.100 hommes politiques. Un porte-parole du Parlement a précisé dans un communiqué qu’il s’agissait pour beaucoup de publicités pop-up qui s’affichaient sans que personne ne clique dessus. Ces fenêtres intempestives s’affichent donc toutes seules selon l’intéressé (et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu…).

« Certains sites utilisent un outil d’auto-refresh qui ne cesse de recharger les éléments d’une page sans même que l’utilisateur ne clique sur un bouton. »

Et comme décidément internet est une technologie compliquée pour ces hommes politiques, on peut en déduire les mêmes conclusions pour tous les sites de pornographie visités au cours de l’année passée.

En effet les sites pornographiques semblent également être très appréciés au Parlement avec quelques 300.000 visites l’année passée. Ah ces fenêtres de pop-up qui s’affichent toutes seules…

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.