Les sites de jeux en ligne français bouclent un excellent deuxième trimestre 2018

img auteur
Par LE 18.08.2018
Les sites de jeux en ligne français bouclent un excellent deuxième trimestre 2018

L’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) a publié les résultats de l’ensemble des opérateurs en ligne français pour le deuxième trimestre 2018. Comme prévu, les résultats sont en hausse, en particulier pour le vertical des paris sportifs, fortement aidé par la Coupe du Monde en Russie.

Les paris sportifs sont les plus dynamiques, grâce au Mondial

L’ARJEL a publié des résultats convaincants sur les trois verticaux en ligne régulés. Sur le deuxième trimestre, les paris sportifs, les paris hippiques et le poker ont tous montré des hausses. Naturellement, la hausse la plus importante se trouve des côté des paris sportifs, qui ont été boostés par le Mondial 2018.

Un peu plus d’1$ milliard de mises ont été enregistrés sur les paris sportifs. Notons aussi que d’autres événements sportifs, comme le Tour de France et Wimbledon, ont aidé. A titre de comparaison, 624€ millions avaient été générés sur le T2 2017, ce qui représente 61 % de mieux.

Les 12 sites de paris sportifs régulés en France se sont donc frottés les mains sur cette période. Il sera difficile, pour en pas dire impossible, de faire mieux sur le troisième trimestre.

Les paris hippiques ont généré 250€ millions de mises, contre 239€ millions sur la même période en 2017. Cela confirme la tendance initiée en 2017, qui voit enfin ce vertical connaître la croissance. Le nombre de joueurs actifs durant le T2 2018 augmente de 5% pour arriver à 136,000 joueurs actifs chaque semaine.

Enfin le poker en ligne continue également sa progression, que ce soit sur les tournois ou sur le cash-game. La croissance des comptes joueurs a été de 8 %, passant de 227,000 à 246,000 parieurs. Les mises quant à elles ont progressé de 9 % pour atteindre 925€ millions. Il est important de préciser que le montant des mises au poker est à analyser différemment du montant des paris sportifs car l’argent s’échange plus facilement dans la première catégorie que la seconde.

Au final, le deuxième trimestre a été très bénéfique pour tous les verticaux et laisse entrevoir une belle année 2018, en sachant que l’activité ne pourra qu’être moins importante pour les prochains mois concernant les paris sportifs, à moins d’une grosse surprise !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.