L'Espagne toujours sur le projet de Mega Casino

img auteur
Par LE 31.08.2012
L'Espagne toujours sur le projet de Mega Casino

L'Espagne espère toujours accueillir un jour le Las Vegas Sands à Madrid ou Barcelone.

Une compétition entre les deux grandes villes

Le projet est très envié de part et d'autre, surtout grâce aux nombreux emplois qui seront créés. Quand on sait que près d'un espagnol sur quatre est sans emploi, cela a le mérite de susciter l'intérêt.

Depuis que le boss du Las Vegas Sands, Sheldon Adelson, a proposé de construire un méga complexe de 12 hôtels et 6 casinos dans l'une de ces villes, l'engouement se semble pas être retombé. Ce projet d'EuroVegas coûterait quelques 15 milliards d'euros mais serait à priori extrêmement rentable pour l'une des deux principales villes d'Espagne. 

Adelson, dont la société tire l'essentiel de son chiffre d'affaires à Macau, est devenu par ailleurs une figure de plus en plus importante dans la politique américaine en tant que partisan financier des républicains.

casino barcelone

Une proposition difficile à refuser...

La mauvaise situation économique de notre voisin ibérique rend la proposition quasiment impossible à décliner. Le pays a accepté un plan de sauvetage de 100 milliards d'euros et le premier ministre Mariano Rajoy a indiqué qu'il pourrait demander une aide supplémentaire de la part de l'union européenne.

Le tourisme est l'un des rares secteurs où l'Espagne excelle, et la création de L'EuroVegas permettrait de booster encore ce domaine. Un tel projet verrait naître la plus grosse zone de gambling en Europe, et on sait que les jeux d'argent attire toujours, temps de crise ou non...

Le Las Vegas Sands assure que cela créerait, à terme, environ un quart de million d'emplois (toujours plus classe quand on parle en presque million, disons 250,000 emplois, ca reste énorme).

Evidemment, tout le monde n'est pas enthousiaste à cette idée. Certains groupes communautaires et environnementaux craignent que cela encourage la corruption et les activités illégales. 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.