Macau pourrait finir l'année avec un record de baisse de revenus

img auteur
Par LE 22.12.2014
Macau pourrait finir l'année avec un record de baisse de revenus

Les analystes ont fait une prédiction très sombre pour le mois de décembre à Macau, la plus importante destination de jeux au monde. Après une perte de croissance consécutive sur 6 mois, la ville s’attend à connaître sa plus grosse baisse de l’année avec des pertes de 30% par rapport au mois de décembre 2013, selon le Crédit Suisse.

Peu confiants sur la fin de l’année

Les analystes du Crédit Suisse sont pour le moins pessimiste. Selon eux, deux facteurs vont expliquer la prochaine grosse baisse de revenus de Macau.

Tout d’abord, les restrictions des règles de visa pour les ressortissants chinois -  déjà en vigueur depuis plusieurs mois et qui expliquent en partie les baisses précédentes – et la visite  du Président chinois Xi Jinping le 15 décembre.

Xi Jinping vient pour célébrer le 15ème anniversaire de l’indépendance de Macau par rapport au Portugal. Les joueurs high-rollers fuient de plus en plus la ville avec toutes les restrictions et les contrôles des autorités sur le blanchiment d’argent, il y a donc de fortes chances que ces derniers viennent encore moins alors que des hauts fonctionnaires chinois sont présents, et que la sécurité et les contrôles policiers sont multipliés.

Le Crédit Suisse est le plus pessimiste mais tous prévoient une nouvelle baisse de revenus. Wells Fargo prévoit 22% de retrait, tandis que Deutsche Bank table sur une baisse de 21%.

Pansy Ho, fille du magnat de casino Stanley Ho et co-présidente de MGM China, ne voit pas cette baisse de 6 mois consécutif comme une calamitée mais comme quelque chose de normal. En effet, la ville connaît des records de croissance depuis des années et « il n’est pas très logique de croire que cela peut durer indéfiniment ».

Les restrictions et contrôles de plus en plus constants des junket operators - les intermédiaires entre joueurs fortunés et casinos - sont malgré tout une bien meilleure explication aux baisses de revenus de ville. Selon certains, l’activité et la croissance devrait retrouver leur standards d’ici à la moitié de l’année 2015.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.