Molly Bloom, la Princesse de New York, avoue avoir organisé des parties de poker high stakes illégales

img auteur
Par LE 17.12.2013
Molly Bloom, la Princesse de New York, avoue avoir organisé des parties de poker high stakes illégales

En début d'année, 34 personnes ont été interpellées suite à l'affaire des parties de poker high-stakes, impliquant des membres de la jet set américaine et russe (ainsi qu'une partie de la « mafia »). Après les inculpations de joueurs comme Abe Mosseri, Bill Edler ou Vadim Trincher et les aveux de personnalités comme Justin Smith (joueur de poker), Bryan Zuriff (producteur TV) et d'autres, c'est au tour de celle qui est surnommée la Princesse de New York, Molly Bloom, de tout raconter.

La Princesse de New York dit tout ou presque

La jeune femme est connue pour organiser des parties de poker high stakes aux Etats-Unis et en particulier à New York. Ces parties concernent des personnalités aisées regroupant des joueurs de poker professionnels, de riches businessmen et des membres du gratin d'Hollywood.

Organiser des parties de poker n'est pas illégal. En revanche prélever des gains pour l'organisation de ces parties l'est. Bloom a avoué qu'un rake était prélevé sur chaque pot joué et que ceux-ci dépassaient régulièrement les 10,000$.

Les plus grands d'Hollywood concernés

Pour éviter de passer un séjour trop long et traumatisant en prison – surtout pour quelqu'un qui est appelée Princesse – Bloom a décidé de coopérer avec les autorités pour leur donner des détails sur ces années d'organisation de parties de poker. Ces parties se tiennent depuis au moins 10 ans et des noms comme Ben Affleck, Leonardo Dicaprio, Tobey Maguire et Matt Damon ont été évoqués. La jeune femme doit en avoir des choses à raconter...

Au lieu de risquer jusqu'à 5 ans de prison, sa peine devrait être fortement allégée pour aller à 6 mois de prison maximum, sachant qu'elle pourrait même éviter cette étape en payant une importante somme... En toute vraisemblance, elle devrait écoper d'une amende et d'une peine de prison avec sursis. Sachant que cette organisation aurait vu plus de 100$ millions en mises, c'est gentil.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

  • Bertrand RLe 30.12.2013

    Pas mal la princesse... Avec un physique pareil je lui souhaite pas de faire de la prison

  • Julien ELe 30.12.2013

    Heureusement pour elle grâce à son statut et quelques infos juteuses, elle devrait éviter la prison :)

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.