Phil Ivey champion de poker et.. de baccara

img auteur
Par LE 16.10.2012
Phil Ivey champion de poker et.. de baccara

Phil Ivey, l’homme considéré comme le meilleur joueur de poker du monde, et ce depuis quelques années, s’est permis un exploit qu’une poignée de gens seulement peut se vanter d’avoir accompli. Gagner gros, mais vraiment gros, en 2 soirs dans un casino britannique.

Une performance proprement hallucinante… 

Phil Ivey est ce qu’on appelle un gambleur, le genre qui adore miser, et pas de petites sommes, pour se détendre et pour « arrondir » ses fins de mois. L’homme affectionne particulièrement le Baccara et s’est essayé durant ces deux soirées au Punto Banco, une variante de ce jeu.

Il a commencé avec des mises à £50.000 la main. Par la suite, il a ensuite été autorisé à augmenter ses mises à £150.000 la main. Une broutille pour le champion… Après avoir été perdant de $500.000, il a fini la première soirée avec un bénéfice de £2.3 millions… ! Normal quoi.

Le lendemain il a littéralement pillé le casino en repartant avec près de £5 millions. Il aura donc amassé pendant son petit séjour la bagatelle de £7.3 millions. Sachant que le Punto Banco est un jeu essentiellement basé sur la chance, on peut considérer le type comme un véritable extra-terrestre… 

phil ivey baccara

Le casino refuse toutefois de le payer…

Après ce coup d’éclat, Phil Ivey a demandé à ce que l’argent soit transféré sur son compte bancaire, ce que le casino a d’abord accepté. Compréhensible de ne pas vouloir se balader avec autant de millions en cash… Et c’est la que commence l’embrouille.

En effet, le casino refuse de payer le gambleur, prétextant qu’une triche a pu être commise. Certains diront que le casino est juste mauvais perdant et que l’idée de sortir 7.3 millions aussi vite a du donner des sueurs froides aux responsables.

Seul le million préalablement apporté par Ivey pour jouer lui a été restitué. Pour le reste une enquête est lancée pour tenter de trouver une faille, et les enregistrements des caméras de surveillance sont examinés à la loupe.

Pendant les faits étaient présents Phil Ivey, une femme l’accompagnant, le croupier et un agent de sécurité. Les suspicions sur cette victoire se sont accentuées lorsqu’ils ont appris que la femme en question avait été bannie de casino.

Gagner autant en si peu de temps (environ 7 heures de jeux cumulées !) est forcément mal vu pour les établissements de jeu, reste à avoir si le prodige a effectivement triché ou si ce n’est qu’une façon de gagner du temps… Et de l’argent.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.