Point de vue sur les casinos terrestres du Nord-Est des Etats-Unis en mars 2015

img auteur
Par LE 09.04.2015
Point de vue sur les casinos terrestres du Nord-Est des Etats-Unis en mars 2015

La situation économique des casinos terrestres situés au Nord-Est de Etats-Unis n’est pas au mieux avec des revenus en baisse. C’est le cas de ceux du Maryland, de la Pennsylvanie, du Michigan et de New York. L’Ohio est l’un des rares Etats à afficher une certaine croissance.

Petite baisse généralisée

L’ensemble des casinos du Maryland a montré des baisses de chiffre d’affaires en mars 2015.

Le leader du marché « Maryland Live » est en baisse de 15.9% pour 51.9$ millions. L’Hollywood Casino chute de 17.7% pour 6.5$ millions, l’Ocean Downs recule de 3.3% (4$ millions) et le Rocky Gap de 3.2% (3.9$ millions). Le seul casino du Maryland qui a connu une hausse est le HorseShoe Casino Baltimore avec 24.7$ millions comparés aux 23$ millions de février. Cela reste toutefois en dessous des objectifs mensuels du casino, fixés à 31$ millions.

Le constat est similaire pour les établissements de jeux de Pennsylvanie. La douzaine de casinos de l’Etat a publié un chiffre d’affaires en baisse de 3.9% pour 207.7$ millions (comparé au mois de mars 2014). Seuls 3 casinos sont dans une bonne dynamique : le Sands Bethlehem de Sheldon Adelson, le Valley Forge Resort et Lady Luck Nemacolin.

Concernant l’Etat du Michigan et en particulier la ville de Détroit, on suit la même tendance avec une baisse pour l’ensemble des 3 casinos de 1.1%. Le seul qui a connu une petite hausse est MotorCity avec 1.1% d’augmentation pour 43.4$ millions.

New York et ses racinos (mix entre casinos et courses de chevaux) sont en léger déclin avec -0.4%. Même si la baisse est faible, il s’agit de la première baisse observée depuis une dizaine d’années, ce qui explique que certains observateurs soient inquiets.

Pour beaucoup, les choses vont se compliquer avec les prochaines ouvertures de casinos de style Las Vegas, qui vont doucement grignoter les revenus des racinos. On ne peut jouer qu’aux machines à sous dans les racinos.

Les casinos de l'Ohio se démarquent

Pour finir, l’Ohio est l’un des très rares à se montrer plutôt vivant. En effet les 11 établissements de jeux – casinos et racinos – ont posé un nouveau record en mars.

Les 4 casinos ont montré un chiffre d’affaires de 72.9$ millions, deuxième meilleur résultat depuis le mois de mars 2013 et ses 84.3$ millions. Les 7 racinos ont gagné 72.7$ millions, en hausse sur le dernier record de décembre 2014 (64.7$ millions).

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.