Retour sur le jeune hacker qui a détourné 250,000€ à un casino en ligne, sa sentence est tombée !

img auteur
Par LE 05.09.2018
Retour sur le jeune hacker qui a détourné 250,000€ à un casino en ligne, sa sentence est tombée !

Vous vous souvenez de ce jeune finlandais qui avait escroqué 250,000€ à un casino en ligne basé à Malte ? Le jeune homme, mineur au moment des faits, a été condamné par la justice de son pays à une peine assez clémente, compte tenu de son âge. Ses parents eux aussi ont écopé d’une sentence douce. Peu de chance que qui que ce soit fasse appel de la décision !

Une sentence douce pour le mineur, ainsi que pour ses parents

Le mois dernier, nous apprenions qu’un jeune homme de 17 ans avait réussi à trouver et exploiter un bug de casino en ligne afin de retirer près de 250,000€ de bénéfice net ! Concrètement, le bug qu’il a constaté lui permettait de voir tous les retraits en cours, de les annuler et de les rediriger pour lui-même (via son portefeuille électronique).

Le jeune homme et ses parents ont été jugés à la Cour Häme District et le résultat saura pour sûr leur convenir. En effet, le jeune hacker a été condamné à 20 mois de prison avec sursis. Le tribunal a tenu compte du fait que la personne était mineure au moment des faits ; il était hors de question de le juger en tant qu’adulte, comme l’espérait le casino en ligne.

D’après les chiffres communiqués par la justice, il semblerait que les 250,000€ avancés dans un premier temps ait été légèrement exagéré. Il devra rembourser 132,000€ au casino en ligne en question ainsi que 3,000€ pour couvrir les frais de justice de l’opérateur.

Le père et la mère du jeune homme peuvent également souffler après avoir reçu respectivement des peines de cinq mois et de soixante jours de prison avec sursis chacun. Les parents n’auraient pas participé à l’arnaque mais ont bénéficié d’une partie de l’argent volé. En plus des peines, il devront naturellement rembourser les montants reçus, soit 14,500€ pour le père et 2,300€ pour la mère (en plus de la moto à 5,000€ qu’elle a acheté avec l’argent).

La conclusion n’est donc pas si mauvaise pour les fraudeurs, ainsi que pour le casino en ligne qui n’a pas eu à se déclarer publiquement. Quoi de pire en effet que d’admettre que sa propre sécurité a été remise en question à cause d’un bug, repéré et exploité par un gamin !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.