Taïwan pourrait accueillir des casinos terrestres dans les années à venir

img auteur
Par LE 11.01.2014
Taïwan pourrait accueillir des casinos terrestres dans les années à venir

On le sait, le marché asiatique intéresse les investisseurs de casinos dans le monde. Après l'année fulgurante de Macau en 2013 (45$ milliards de bénéfices pour l'ensemble des casinos), l'état des jeux à Singapour, les projets de développement au Japon et en Corée du Sud, que nous réserve encore cette partie du monde concernant les casinos terrestres ? Peut-être des projets à Taïwan alors...

Le Casino Management Act de Taïwan

Le Parlement de Taïwan a annoncé qu'il était prêt à envisager l'idée d'implanter des établissements de jeux dans l'archipel. Taïwan se situe à l'Est de la Chine et constitue une île principale avec de nombreuses petites îles autour.

Parmi ces îles alentours, l'archipel de Matsu est déjà en avance puisqu'il a voté en 2012 une loi favorable à l'implantation de casinos. Le Casino Management Act devrait donc déterminer combien de casinos terrestres seront autorisés (vraisemblablement un ou deux) et définir brièvement ce que les opérateurs pourront proposer. Si ce Casino Management Act est validé par le Parlement, on pourrait voir le premier casino ouvrir vers 2019.

Tout se passe en Asie

Cette partie du monde est définitivement l'endroit qui attire tous les regards. L'Asie est l'endroit idéal pour attirer les Chinois aisés mais pas seulement. L'Inde compte également beaucoup de fortunes intéressées pour jouer de fortes sommes dans le jeu ; c'est l'un des pays où le nombre de milliardaires augmente le plus rapidement.

Le Japon est aussi une destination de choix avec les futurs projets. Le pays compte plus de 127 millions d'habitants et beaucoup aiment les jeux d'argent. Le Pachinko est une machine de jeux très populaire au Japon et les résidents y dépensent de grosses sommes. L'arrivée de casinos terrestres pourrait permettre au Japon de devenir l'une des places fortes de casinos dans le monde.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.