Thomas Fabius: l'histoire d'un joueur qui ne paie pas ses dettes

img auteur
Par LE 01.11.2015
Thomas Fabius: l'histoire d'un joueur qui ne paie pas ses dettes

Thomas Fabius est un personnage particulier. Fils du ministre des Affaires Etrangères français, le trentenaire n'a fait parler de lui que pour des affaires douteuses. Récemment, nous avons appris qu'il avait contracté des chèques en bois dans des casinos de Las Vegas pour une valeur supérieure à 3€ millions.

Un passé sulfureux

Thomas Fabius est un joueur invétéré et sa filiation très avantageuse lui permet non seulement de jouir d'une réserve d'argent conséquente mais aussi de ne pas subir le traitement du citoyen lambda quand il faute.

En 2011, il avait écopé d'une amende de 15,000 euros pour un détournement d'argent valant 80,000 euros. En juin 2012, il a réussi à payer un appartement de 7,3€ millions en plein Paris alors qu'il ne payait pas l'impôt sur le revenu. La même année, Tracfin découvrait des virement suspects de 8,5€ millions sur ses comptes bancaires. Il avait aussi provoqué la colère d'un casino marocain quand ce dernier s'était rendu compte que Fabius avait payé ses dettes avec une fausse montre. Etc...

Bref le fils Fabius est définitivement une vrai starlette. Tout récemment, il était à nouveau sous les projecteurs pour une histoire de chance suspecte et des chèques en bois dans des casinos de Vegas.

Technique imparable pour être gagnant au casino

L'Office Central de la Répression de la Grande Délinquance Financière (OCRGDF) s'intéresse au jeune homme depuis trois ans et regarde particulièrement du côté de ses mouvements d'argent suspects.

En outre, l'OCRGDF trouve étonnant la chance du joueur. Il aurait gagné en l'espace d'un an (avril 2011 à avril 2012) près de 8€ millions d'euros dans différents casinos. D'après les experts, même en étant extrêmement bon, il faudrait environ 20 à 25€ millions de mises pour arriver à ce profit. Or les activités de Thomas Fabius ne permettaient pas de telles dépenses puisque sa société déclarait à peine plus de 10,000 euros de bénéfice en 2011.

Selon le HuffingtonPost, il est sous le coup d'un mandat d'arrêt à cause de dettes non payées aux Etats-Unis. La raison est qu'il a tenté de payer des pertes équivalentes à 3,2€ millions en 2012 avec des chèques en bois. Le fiston Fabius devait être sacrément excité car c'était la veille de la nomination de son père au Ministère des Affaires Etrangères. Et que fait-on quand papa va avoir une promotion ? On crame des millions tout simplement... En 2013, le Nevada déposait une plainte pour cette affaire de chèques sans provision.

Finalement, ce n'est pas si compliqué de gagner 8€ millions en un an, il suffit juste de ne pas payer ses dettes et de faire appel à papounet lorsque le vent tourne. Une technique imparable et qui marche depuis des années.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.