Un ancien responsable du nucléaire américain accusé d'avoir falsifié des jetons de casino

img auteur
Par LE 26.11.2014
Un ancien responsable du nucléaire américain accusé d'avoir falsifié des jetons de casino

Timothy Giardina, l’une des plus importantes personnes de la US Navy, a été démis de ses fonctions de commandeur en charge du nucléaire américain après avoir falsifié des jetons de casino de 500$.

Falsification de jetons et comportement étrange

Dans le monde du casino, cet homme est plus connu sous le nom de « heavy gambler » (que l’on peut traduire par « gros joueur ») et était un habitué du casino HorseShoe de l’Iowa. Il aurait passé plus de 1.000 heures à jouer au poker sur une période de 18 mois.

Le plus gênant est qu’il a été accusé d’avoir créé des jetons de 500$ en utilisant des jetons de 1$.

Plusieurs jetons falsifiés ont été retrouvés et les caméras de surveillance ont montré que Giardina était la source. Dans un premier temps, lorsqu’il a été confronté à ces accusations, le vice-amiral a réfuté celle-ci en prétextant qu’un homme lui avait vendu ces jetons dans les toilettes.

Par la suite, l’ADN de Giardina a été retrouvé dans la partie collante des jetons. Celui-ci prenait des jetons de 1$, puis utilisait des stickers de 500$ pour les coller dessus.

Il a donc créé et utilisé des jetons de 500$, et a aussi menti aux enquêteurs sur l’origine de ces jetons. Il est coupable de deux chefs d’accusation.

Malgré la gravité des faits, il est encore dans la US Navy, il a juste été démis de ses fonctions de responsable du nucléaire. Il a reçu une lettre de réprimande et doit rembourser 4.000$ au casino.

Il est clair qu’un homme avec de telles responsabilités doit être encore plus irréprochable qu’un autre. Encore plus quand les enquêteurs se sont intéressés à la santé mentale du militaire.

En effet, Giardina a été vu par les caméras de sécurité en train de récupérer « des mégots de cigarette dans les poubelles pour les fumer ». Pourtant on pourrait penser qu’un homme avec cette situation professionnelle peut s’acheter ses propres cigarettes…

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.