Un directeur de loterie et son frère accusés d'avoir trafiqué plusieurs jackpots aux Etats-Unis

img auteur
Par LE 13.04.2016
Un directeur de loterie et son frère accusés d'avoir trafiqué plusieurs jackpots aux Etats-Unis

Eddie Ray Tipton, un ancien directeur de la sécurité d'une loterie américaine (Multi State Lottery Association - MSLA), a été accusé, ainsi que son frère, d'avoir trafiqué le générateur de nombre aléatoire de plusieurs tirages de loteries depuis 2005. Tipton a été condamné à 10 ans de prison pour la fraude sur le tirage du 29 décembre 2010 qui lui a fait gagner 14,3$ millions.

Une position avantageuse de directeur

Eddie Tipton (photo) a servi pendant des années au poste de directeur de la sécurité et a profité de plusieurs occasions pour trafiquer les numéros de certaines loteries. A 51 ans, il a été condamné à 10 ans de prison pour les charges de fraudes sur la loterie du 29 décembre 2010.

Le MSLA comprend plusieurs loteries comme le Hot Lotto et le jackpot Powerball.

A l'aide d'un logiciel qu'il a lui-même installé, Tipton a été capable d'entrer dans le système et d'attribuer des numéros précis pour le tirage suivant. Après avoir désinstallé le logiciel, le directeur a attendu le tirage et son gain de 14,3$ millions.

Malheureusement pour lui, un officiel de la loterie ne peut participer à aucun tirage, il a donc fallu récupérer l'argent avec l'aide d'une autre personne. Après plusieurs tentatives infructueuses, le jackpot a été remis dans la cagnotte pour les tirages suivants. Un gagnant a un an pour s'identifier avant que l'argent ne s'envole. En outre, il a l'obligation de présenter son identité quand il réclame le prix, ce qui empêche qu'un tiers ne récupère l'argent.

Eddie Tipton serait le seul officiel de la loterie a être impliqué dans cette affaire. Il a néanmoins sollicité l'aide de plusieurs complices, notamment son frère Tommy Tipton.

Quelques semaines après la condamnation d'Eddie, son petit frère Tommy a eu droit à un coup de projecteur lorsqu'il a été trouvé que l'homme avait gagné au moins deux jackpots dans des états voisins – Colorado et Oklahoma – pour une valeur de 1,2$ million. A chaque fois, il demandait à un ami d'encaisser le jackpot, moyennant une partie des gains.

Le petit frère risque un quart de siècle

L'arnaque engloberait donc non seulement le jackpot de 14,3$ millions en 2010, mais aussi d'autres dans les états du Colorado, Oklahoma et du Wisconsin. Tommy risque une peine plus lourde que son frère. Il est en effet impliqué dans plusieurs affaires et était agent de la paix au Texas pendant les faits. Des soupçons ont commencé à naître quand il a brusquement quitter les forces de l'ordre l'année dernière.

L'arnaque aura duré de 2005 à 2011. Tommy Tipton, qui a trafiqué le résultat d'au moins 6 jackpots, risque jusqu'à 25 ans de prison.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.