Un investisseur asiatique prévoit 7.1$ milliards pour un casino à Saipan - Un projet démesuré

img auteur
Par LE 23.12.2014
Un investisseur asiatique prévoit 7.1$ milliards pour un casino à Saipan - Un projet démesuré

Imperial Pacific a décidé d’investir dans un projet sur l’île de Saipan. Cette tentative n’a pas été approuvée et risque d’avoir du mal à l’être au vu de la somme gigantesque que l’opérateur prévoit : 7.1$ milliards.

Pharaonique pour Saipan

Imperial Pacific International Holdings Ltd a donc proposé un projet démesuré à Saipan, l’île des Mariannes ; un projet qui deviendrait l’un des plus importants au monde.

La principale interrogation de ce projet est évidemment liée son prix. Imperial a décidé de doubler son investissement originel après que la firme de Hong-Kong se soit vu garantie une licence d’opérer de 25 ans.

La question est donc de savoir si d’une part un tel investissement peut être rentable dans une zone touristique qui n’est pas de premier plan ; d’autre part si la firme peut réussir à réunir les fonds.

« Je ne pense pas qu’un investissement de 7$ milliards ne fasse le moindre sens dans une destination comme Saipan. Il n’est pas clair quel type de revenus ils pendant générer pour pouvoir amortir leur investissement de départ. » a déclaré un analyste.

Comparaison avec les autres destinations

A titre de comparaison, certains des plus gros opérateurs du Japon ont prévu de poser jusqu’à 10$ milliards sur la table. Mais l’impact de ces établissements dans un pays comme le Japon n’est pas comparable à l’affluence que pourrait avoir un casino à Saipan. Le Japon est la troisième économie mondiale et est une destination touristique prisée. En outre, l’engouement lié aux Jeux Olympiques 2020 permettrait aux investisseurs de se rembourser bien plus rapidement.

Les casinos les plus gros de Macau, première destination de jeux au monde, ont coûté en moyenne quelques 4$ milliards. L’un des rares points de comparaison pourrait être le complexe de Tony Fung pour 7.15$ milliards. Mais celui-ci se trouve en Australie, un pays qui a un bien meilleur potentiel que Saipan.

Imperial Pacific a communiqué sur son projet qui comporterait 4.200 chambres d’hôtels et un site de 1.600 tables de jeux. Il a dans son escarcelle un allié de choix avec Hengsheng Group, l’un des plus importants junket operator de Macau. Celui-ci pourra faire transiter quelques très gros high-rollers vers Saipan. La clé pour Imperial serait donc de trouver d’autres junkets pour appuyer son projet extrêmement ambitieux. 

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.