Un joueur néo-zélandais rafle le jackpot de 10.1$ millions de Mega Moolah

img auteur
Par LE 24.06.2016
Un joueur néo-zélandais rafle le jackpot de 10.1$ millions de Mega Moolah

La semaine dernière, un Neo-Zélandais de 27 ans a remporté le jackpot Mega Moolah pour 10,144,395NZ$ (soit 7,2$ millions). Le jeune homme admet avoir trop gaspillé à divers jeux d'argent par le passé et avoir du mal à réaliser ce qu'il vient de lui arriver. Pour le moment, il n'a pas l'intention de quitter son emploi chez KFC.

Un jackpot à l'arraché

Le jackpot Mega Moolah est l'un des plus importants réseaux de jackpots au monde et détient actuellement le record du monde avec un gain de 17,9€ millions survenu sur Betfair l'année dernière.

Ce gain de 10,1NZ$ est nettement en dessous du record mais constitue un gain pharamineux pour le commun des mortels. Habitué à flamber depuis des années, Rawiri Pou avait gagné 1,500$ sur Mega Moolah mais a décidé de rejouer le tout. Ce comportement qui est plus souvent suivi d'une perte sèche lui a permis cette fois d'arracher le jackpot maximum sur un spin miraculeux, le 17 juin.

Pour le moment, il n'a aucune intention de quitter son emploi chez KFC et il ne « sait toujours comment se sentir » après ce gain inespéré. Il a avoué être tout de même heureux et rassuré car ses parents l'ont aidé financièrement à plusieurs reprises suite à des pertes de jeux. Les Neo-Zélandais sont connus pour être les plus gros gamblers de la planète. Beaucoup de joueurs à problème habitent le pays.

Le gouvernement forcé de changer de stratégie

Le jeune joueur a reçu les félicitations du casino en question – CasinoLand – et un porte-parole du site lui a assuré que l'argent serait sur son compte en banque dès aujourd'hui vendredi 24 juin. Que pense le gouvernement de tout ça ?

Les opérateurs de jeux d'argent étrangers ne sont pas autorisés à proposer leurs offres aux résidents du pays (CasinoLand est licencié à Malte et en Grande-Bretagne). Pou n'aura pas de mal à recevoir ses 10,1$ millions de gains mais cette histoire qui a fait le tour du pays (le joueur a donné une conférence de presse avec un chèque grandeur nature) devrait pousser le gouvernement à entreprendre des actions de blocages des sites internationaux de jeux.

Le seul site de jeux légal est Tab et propose des paris sportifs et hippiques. Avec le jackpot de Pou, les Néo-Zélandais qui ne le savaient pas encore vont apprendre que l'on peut gagner des millions sur des sites étrangers. Même si l'activité est illégale, les gains générés peuvent être bien réels.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.